Economie

Un accord trouvé sur la dette américaine

Slate.fr, mis à jour le 01.08.2011 à 9 h 40

Barack Obama fait état de l'accord passé dimanche 31 juillet. REUTERS/Jonathan Ernst

Barack Obama fait état de l'accord passé dimanche 31 juillet. REUTERS/Jonathan Ernst

Barack Obama et les dirigeants du Congrès sont parvenus à conclure, dimanche 31 juillet, un accord de dernière minute concernant la dette américaine, relate le New York Times.

Cet accord permettrait une augmentation en deux temps du plafond de la dette de 2.400 milliards de dollars, au prix de coupes à peu près équivalentes dans les dépenses fédérales. S'il n'avait pas été conclu, les États-Unis se seraient retrouvés mardi 2 août en défaut de paiement, incapables de payer les salaires des fonctionnaires et d'effectuer des remboursements de santé.

«Je suis soulagé de pouvoir annoncer que les leaders des deux partis sont arrivés à un compromis historique et bipartite,pour le bien de notre économie», a déclaré le leader de la majorité démocrate au Sénat, Harry Reid. Selon Mike Johanns, sénateur républicain du Nebraska, le Congrès «est enfin devenu sérieux à propos des réductions de dépenses»: l'élu pense que le Sénat sera «satisfait, et qu'[il] supportera la proposition».

L'accord doit en effet encore être validé par la Chambre des représentants et le Sénat, mais cela ne devrait pas poser de problème selon le New York Times.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte