Life

En dépit d'une baisse des ventes, l'industrie du tabac se porte bien

Slate.fr, mis à jour le 28.07.2011 à 14 h 27

cigarette, SuperFantastic via Flickr, CC-Licence-by

cigarette, SuperFantastic via Flickr, CC-Licence-by

Malgré un déclin dans le volume des ventes, l'industrie du tabac —et en particulier la compagnie British American Tobacco— se porte plutôt bien, relate le Financial Times.

En effet, la compagnie qui fabrique les cigarettes Lucky Strike, Dunhill et Pall Mall a connu une augmentation des bénéfices, grâce à une hausse des prix de 8% et malgré une baisse des volumes de ventes de 1%.

Richard Burrows, le PDG de la compagnie, affirme:

«Avec un prix qui continue à monter, une augmentation des parts de marché et une baisse de volume qui se modère, nous sommes en piste pour une autre année productive.»

British American Tobacco profite d'une augmentation des ventes notamment dans les pays émergents, grâce à une «campagne de publicité agressive» selon le Financial Times.

Au deuxième semestre 2011, les ventes du groupe ont augmenté au Pakistan, en Turquie, en Russie, en Ukraine et en Roumanie, ainsi qu'au Japon, en Allemagne et en France (+8% pour Lucky Strike). Les gains ont toutefois été en partie compensés par «un recul des ventes au Mexique, en Italie et en Espagne».

L'augmentation des ventes peut parfois tenir à des événements totalement extérieurs à la marque. L'exemple le plus marquant est sûrement celui du Japon. En raison du tsunami au Japon, la compagnie Japan Tobacco a cessé toute production, raconte The Telegraph. Michael Prideaux, directeur des affaires de l'entreprise et des réglementations, le reconnaît: «Nous en avons très fortement bénéficié»: les parts de marché de la marque au Japon sont passées de 11% à 20%.

La compagnie est toutefois en difficulté dans plusieurs pays. L'Espagne, par exemple, où la concurrence est rude (notamment avec la compagnie Imperial Tobacco), et «où l'économie faible a laissé les Espagnols sans un sou pour assouvir leurs besoins en cigarettes». D'autre part, le gouvernement a voté comme en France une interdiction de fumer dans les lieux publics.

British American Tobacco lutte aussi en Australie contre une mesure du gouvernement voulant que tous les paquets de cigarettes soient de la même couleur, un vert olive. Le gouvernement veut aussi afficher sur une majeure partie des paquets des avertissements concernant la santé:

«La seule manière de distinguer une marque d'une autre sera par la marque et le nom de produit dans une couleur standard, une position standard et une police de caractère standard. De plus, les avertissements sur la santé seront mis à jour, et passeront dorénavant de 30% à 75% sur le devant du paquet, et 90% sur l'arrière.»
Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
venteukraineTurquietsunamitabac
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte