Culture

Mieux que la 3D? Le cinéma interactif

Temps de lecture : 2 min

Francis Ford Coppola au festival de Cannes en 2001/Rita Molnár via Wikimedia Commons
Francis Ford Coppola au festival de Cannes en 2001/Rita Molnár via Wikimedia Commons

Le prochain film de Francis Ford Coppola, le réalisateur d’Apocalypse Now, devrait étonner les spectateurs peut-on lire sur HD Numérique.

Coppola a présenté Twixt au Comic Con de San Diego comme un film inaugurant le cinéma interactif. HD Numérique résume le dispositif qu'il utilisera, et dont il a fait la démonstration à San Diego:

«Muni d’une tablette tactile et tel un véritable chef d’orchestre, Coppola assemble en fait les séquences de son film en live, et, selon les réactions du public, est à même de varier la manière par laquelle l’histoire est contée en offrant un montage sur le vif, personnalisé.»

Twixt sera donc un long-métrage d’épouvante «hybride», visant à «changer la relation du spectateur à l’image». Ayant affirmé sa réticence quant aux films en 3D, comme Avatar par exemple, à propos duquel il dit «avoir dû retirer (ses) lunettes durant une grande partie du film», Coppola prône une utilisation partielle cette technologie: «Seulement sur certaines bonnes séquences.»

Slate.fr

Newsletters

Cinéma: des films inédits, surprenants, classiques ou à rattraper en DVD

Cinéma: des films inédits, surprenants, classiques ou à rattraper en DVD

Petit florilège de parutions récentes, monts inconnus et merveilles à redécouvrir. La plupart sont également accessibles en VOD, mais sans les suppléments (bonus audiovisuels, livres et livrets), et pas forcément avec la même qualité d'image et de son.

Disco polo: de la salle des fêtes aux grandes chaînes télé, le phénomène qui divise la Pologne

Disco polo: de la salle des fêtes aux grandes chaînes télé, le phénomène qui divise la Pologne

Depuis une dizaine d'années, le disco polo s’impose comme référence de l’industrie musicale polonaise. Au point d'attirer l'attention des politiques et d'exaspérer les milieux intellectuels.

Au Brésil, des salles vides pour un film qui est pourtant le plus gros succès du moment

Au Brésil, des salles vides pour un film qui est pourtant le plus gros succès du moment

Les entrées de «Rien à perdre», biopic du fondateur de l'Église universelle du Royaume de Dieu, battent des records. Mais presque aucun spectateur ne va voir le film.

Newsletters