Life

Marcher ou téléphoner, faudra-t-il bientôt choisir?

Slate.fr, mis à jour le 21.07.2011 à 12 h 25

21.WestsideHighway.Village.NYC.31aug07/ElvertBarnes via Flickr CC

21.WestsideHighway.Village.NYC.31aug07/ElvertBarnes via Flickr CC

La ville américaine de Philadelphie a décidé de renforcer sa lutte contre les mauvaises habitudes des piétons et des cyclistes, notamment en ce qui concerne l’usage du téléphone portable, rapporte CBS.

Le programme Give Respect, Get Respect (Soyez respectueux, vous serez respecté) a été lancé en mai 2011 afin de lutter contre les mauvaises habitudes des usagers de la route, et plus particulièrement les cyclistes et les piétons en centre-ville.

La maire de la ville, Rina Cutler, a décidé de renforcer les mesures à partir du mois d’août. «Après plusieurs mois de pratique, les choses doivent devenir sérieuses avec un renforcement de  la répression», a-t-elle déclaré à une radio locale KYW Newsradio.

Andrew Fleming, un cycliste de Philadelphie, raconte sa grosse frayeur le jour où il a été obligé de «freiner brusquement pour éviter, de justesse, de renverser un homme qui traversait au feu rouge tout en téléphonant». Il fait pourtant «toujours attention aux piétons, avec ou sans voies cyclables» mais il est évident qu’eux aussi doivent «faire plus attention».

Depuis le début du programme, près de 600 cyclistes ont reçu un avertissement, la plupart pour avoir roulé sur le trottoir ou grillé un feu rouge. «On commence à se sentir en sécurité, à voir qu’on nous a fait de la place sur les routes, s’enthousiasme Alex Doty, président de la Coalition cycliste du Grand Philadelphie, il est donc temps de réfléchir à notre tour au respect du code de la route.»

L’une des principales cibles sont les piétons qui consultent ou écrivent un SMS en marchant. Ils recevront uniquement des avertissements, mais la maire souhaite marquer les esprits. Selon les dernières directives municipales, «il faut rappeler aux piétons qu’ils doivent être attentifs à leur environnement». Il est toutefois précisé dans le texte que la police de Philadelphie ne «donnera pas d’amende pour envoi ou écriture d’un SMS».

Selon le magazine les Inrocks, «les habitants de New York l'avaient échappé belle en janvier, lorsque Karl Kruger, sénateur de Brooklyn, avait émis le souhait d'interdire le téléphone portable et les iPods à tous les piétons, sous peine de payer une amende de 70 euros». Cette proposition faisait suite à plusieurs accidents tels que «la mort d'un jeune homme de 21 ans renversé par un camion alors qu'il traversait la rue, son iPod dans les oreilles, ou la chute d'une femme dans une fontaine pendant qu'elle envoyait un texto».

En Espagne, c’est pour les automobilistes que le code de la route se durcit. Il précise désormais que l'utilisation de dispositifs de téléphonie mobile ou de tout autre système de communication est interdite pour les conducteurs, même s'ils ont un casque ou une oreillette. Seules sont autorisées les communications dans un véhicule équipé d'un microphone et d'un haut-parleur, à condition que le conducteur n’ait pas à se servir de ses mains, précisent les Inrocks.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
LIFEvoiturevillevélotéléphoner
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte