Life

Avoir un chien, c'est aussi bon qu'avoir un meilleur ami

Slate.fr, mis à jour le 14.07.2011 à 10 h 28

Ella the Snow Dog / jpctalbot via FlickrCC License by

Ella the Snow Dog / jpctalbot via FlickrCC License by

Le chien est vraiment le meilleur ami de l’homme. C’est désormais prouvé scientifiquement.

Beaucoup de recherches ont déjà montré qu’avoir un chien ou un chat aidait les gens à être plus heureux, ou à vivre en meilleure santé. Mais, jusqu’à présent, le lien de cause à effet (avoir un animal domestique donc se sentir bien) n’était pas très clair.

Désormais, souligne Rob Stein dans le blog The Checkup du Washington Post, de nouvelles recherches indiquent que les avantages d'avoir un compagnon canin ou félin sont réels et importants.

Une équipe de psychologues de l’université de Miami et de l’université de Saint-Louis ont cherché quels étaient les réels avantages à posséder un animal de compagnie. Ils expliquent dans le Journal of Personality and Social Psychology:

«Il était prouvé que les animaux domestiques peuvent aider des personnes à faire face à des facteurs de stress importants, en revanche, on sait peu de choses sur les avantages pour le bien-être de personnes au quotidien.»

Qu’ont-ils trouvé? Que les bénéfices émotionnels à posséder un animal de compagnie peuvent être équivalents à ceux d’une amitié humaine, souligne The Huffington Post.

Les résultats, publiés dans le Journal de Psychologie Sociale, sont fondés sur trois expériences.

1re expérience: 217 personnes ont répondu à des questionnaires visant mesurer l’estime de soi, la solitude, la maladie, la dépression et le niveau d’activité. A ce stade, les chercheurs ont constaté que les propriétaires d’animaux de compagnie avaient tendance à être moins solitaires et à avoir une meilleure estime d’eux-mêmes.

2e expérience: 56 propriétaires de chien ont répondu au même questionnaire que lors de la première expérience. De surcroît, ils ont fourni des informations sur la relation qu’ils ont avec leur chien et avec d’autres personnes. Il en est ressorti que dans les cas où la relation avec le chien «complète plutôt qu’elle n’est en compétition» avec celle entretenue avec des compagnons humains, le propriétaire canin tire les meilleurs bénéfices de cette relation canine.

«En fait ... nous avons souvent observé que les gens qui jouissent des avantages accrus de leurs animaux de compagnie sont également plus proches d'autres personnes importantes dans leur vie et reçoivent davantage de soutien de leur part, pas moins.»

3e expérience: Les chercheurs ont demandé à 97 étudiants de premier cycle d’écrire sur un moment où ils se sont sentis exclus de la société puis d’écrire sur leur animal de compagnie préféré ou leur ami préféré. Ecrire sur l’animal a été tout aussi efficace qu’écrire sur l’ami, en termes de minimisation des sentiments de rejet.

Pour les chercheurs, tout ceci prouve qu’un animal peut fournir les mêmes avantages qu’un ami humain.

«Si les animaux sont “psychologiquement proches” de leur propriétaire, ils peuvent participer au bien-être de leur propriétaire, tout comme toute autre personne.»

PS: l'étude parle de chiens, mais rien n'empêche a priori d'appliquer le raisonnement aux chats...

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte