Life

La sodomie n'est plus illégale en Louisiane

Slate.fr, mis à jour le 12.07.2011 à 16 h 07

copulation, Kain Kalju via FlickR, CC-Licence-by

copulation, Kain Kalju via FlickR, CC-Licence-by

Chaque État des États-Unis a son lot de lois loufoques et vétustes, relate le site The Stir.

La Louisiane n'est pas en reste, puisqu'elle condamnait jusqu'ici tout type de sexe qui, pour résumer, ne se faisait pas avec un pénis et un vagin. L'État a décidé, au début du mois de juillet, de supprimer cette loi.

La loi datait du début du XIXe siècle, soit avant même la création de l'État de Louisiane. Elle condamnait celui ou celle qui s'engageait dans une «copulation charnelle contre-nature» à être enregistré comme un délinquant sexuel, mention qui serait aussi apparue sur le permis de conduire.

«Il est clair que la loi était raciste et sexiste (et très probablement homophobique!), précise Maressa Brown, du site The Stir. Parmi ceux condamnés pour “ce crime” en Louisiane, presque tous sont des femmes, et plus des trois-quarts d'entre elles sont noires.»

La nouvelle loi entre en vigueur au début du mois d'août, précise RT.com, qui ajoute qu'elle ne sera pas rétroactive.

«“Nous accueillons avec grand plaisir ce changement dans la loi, qui place la Louisiane au même point que tous les autres États du pays”, a déclaré Davida Finger, professeur à l'université de Loyola en Nouvelle-Orléans. Pour elle, toutefois, l'injustice persiste: “Presque 40% des criminels sexuels enregistrés à la Nouvelle-Orléans sont dans le registre à cause de cette loi. Eux aussi devraient bénéficier de ce changement dans la loi, et être supprimés de ce fichier des criminels sexuels”.»

Si la Louisiane a rejoint le XXIe siècle, il n'en est pas de même du reste des États-Unis: selon le site, même si une décision de la Cour suprême de 2003 a invalidé les lois contre la sodomie dans 14 États, sept d'entre eux ont toujours une législation la rendant illégale.

Le Digital Journal résume la situation mondiale: l'Europe, la plus grande partie de l'Amérique du Nord, l'Amérique latine et l'Amérique du Sud ont toutes supprimé les lois criminalisant la sodomie. Ce n'est pas vrai dans les îles des Caraïbes, comme en Jamaïque ou en Barbade.

«En Afrique et au Moyen-Orient, en revanche, la sodomie est considérée comme un crime très sérieux par plusieurs pays, qui condamnent les contrevenants à la peine de mort. Dans la plupart des pays asiatiques, la sodomie n'a jamais été considérée comme un crime.»

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte