Économie

Mark Zuckerberg se balade en forêt avec des candidats à l'embauche

Temps de lecture : 2 min

Scoble-Zuckerberg/Brian Solis via Wikimedia Commmons
Scoble-Zuckerberg/Brian Solis via Wikimedia Commmons

Mark Zuckerberg n’est plus à une bizarrerie près. On savait déjà que le fondateur de Facebook avait choisi de ne manger que ce qu’il a lui-même tué, on apprend aujourd’hui qu’il emmène se balader en forêt des candidats à l’embauche, rapporte le New York Times.

Ces nouveaux employés potentiels, après une pré-sélection drastique, sont invités à se balader avec le jeune milliardaire dans une forêt de Palo Alto, en Californie, près du fameux campus Facebook.

Surpris par l’offre, les gens acceptent le plus souvent. Ils sont alors invités à traverser le parking de Facebook, d’où ils entament une marche pour atteindre un point haut avec vue sur la Silicon Valley, lieu choisi par Zuckerberg pour prononcer un discours. Le site Gizmodo, qui relaye la même information, a visité les environs et a ramené quelques photos.

Certains candidats reçoivent directement un mail de Zuckerberg, proposant un entretien sur le campus Facebook pour «discuter la possibilité de travailler pour l’entreprise». Plusieurs personnes ayant fait l’expérience ont qualifié la rencontre d’«assez déstabilisante».

Pour le dirigeant d’une start-up invité par Zuckerberg, «tout ça était totalement surréel». Particulièrement troublé, il a même déclaré:

«Je me sentais vraiment comme à un rendez-vous galant.»

Un autre invité à la promenade raconte que, face à la Silicon Valley, Mark Zuckerberg s’est lancé dans un discours sur le passé technologique de la région:

«Il a pointé du doigt le QG d’Apple, puis celui de Hewlett-Packard et d’autres grosses sociétés technologiques. Puis, en montrant Facebook, il a dit qu’elle deviendrait la plus grande de toutes ces entreprises et qu’en la rejoignant, je pourrais en faire pleinement partie.»

Mark Zuckerberg est connu pour ses drôles d’idées, comme les défis personnels qu’il se lance chaque année. En 2009, il avait tenté de porter des cravates tous les jours, en 2010 il s’était mis à apprendre le chinois. Cette année, selon CNN, il a raconté lors d’une interview qu’il veut entrer en communion avec la nature et ne mangera que ce qu’il a tué de ses propres mains:

«Je mange des aliments beaucoup plus sains. […] Et j’ai appris beaucoup sur l’agriculture durable et l’élevage des animaux.»

Début juillet, le fondateur de Facebook a confirmé qu’il avait bien un compte Google+, avait rapporté Metro UK. Zuckerberg s’était alors «étonné qu’on s’étonne». Le milliardaire américain a illustré son profil avec une simple photo prise par webcam, un portrait là aussi bizarre…

Slate.fr

Newsletters

Le juteux business des YouTubeurs et YouTubeuses

Le juteux business des YouTubeurs et YouTubeuses

Enfin toute la vérité sur les partenariats.

Les restaurants interdits aux enfants, un juteux business qui fait polémique

Les restaurants interdits aux enfants, un juteux business qui fait polémique

Conscients des désagréments causés par la présence d’enfants au sein de leur établissement, de plus en plus de restaurateurs envisageraient d’interdire l’entrée aux marmots.

La Chine parie sur la fonte des glaces arctiques pour ouvrir de nouvelles routes commerciales

La Chine parie sur la fonte des glaces arctiques pour ouvrir de nouvelles routes commerciales

Loin des conséquences écologiques est en train de se jouer une redistribution générale des cartes dans laquelle Pékin entend bien jouer un rôle de premier plan.

Newsletters