Monde

L'Etat du Montana touché par une marée noire

Temps de lecture : 2 min

panneau d'avertissement marée noire/Blind Glasshopper via Flickr CC License by

La fuite d’un oléoduc de la compagnie pétrolière Exxon Mobil dans l’état du Montana a déjà déversé près de 150.000 litres de fioul dans le secteur de la rivière Yellowstone, explique la chaîne américaine CNN. L’état d’urgence a été déclaré mardi 5 juillet par le gouverneur du Montana.

Gary Pruessing, président d’Exxon Mobil, a déclaré que l’étendue des dégâts s'étendait 25 miles (41 kilomètres) à la ronde du foyer de l’accident, ce qui pourrait amener la substance à se propager jusque dans le fleuve Missouri.

Alors même que le gouverneur désigne la compagnie comme responsable de la fuite, Pruessing se défend en soulignant les grands progrès effectués par la firme concernant le nettoyage. 150 à 200 personnes sont déjà déployées sur le terrain afin de tenter de stopper le déversement et d’entamer un processus d’assainissement:

«Notre objectif est trouver le pétrole, de le récupérer pour pouvoir ainsi lui rendre sa fonction originelle, et ce aussi rapidement que possible.»

Les causes de la fuite restent inconnues, mais celle-ci pourrait avoir un impact environnemental majeur si les objectifs d'Exxon ne sont pas rapidement atteints.

Slate.fr

Newsletters

Près des trois quarts des Russes ont une opinion positive de Staline

Près des trois quarts des Russes ont une opinion positive de Staline

Et pas loin de la moitié pensent que la répression stalinienne était justifiée au vu des résultats obtenus.

Après Notre-Dame, une levée de fonds pour des églises noires incendiées en Louisiane

Après Notre-Dame, une levée de fonds pour des églises noires incendiées en Louisiane

La médiatisation du drame de Notre-Dame de Paris a permis à une modeste collecte de dons d'avoir plus de visibilité.

En Algérie et au Soudan, les prémices de l'épisode 2 du Printemps arabe?

En Algérie et au Soudan, les prémices de l'épisode 2 du Printemps arabe?

Huit ans après les soulèvements historiques dans le monde arabe, les manifestations au Soudan et en Algérie confirment la marche de l'histoire en dépit des nombreux déraillements du premier train.

Newsletters