Monde

L'Etat du Montana touché par une marée noire

Temps de lecture : 2 min

panneau d'avertissement marée noire/Blind Glasshopper via Flickr CC License by

La fuite d’un oléoduc de la compagnie pétrolière Exxon Mobil dans l’état du Montana a déjà déversé près de 150.000 litres de fioul dans le secteur de la rivière Yellowstone, explique la chaîne américaine CNN. L’état d’urgence a été déclaré mardi 5 juillet par le gouverneur du Montana.

Gary Pruessing, président d’Exxon Mobil, a déclaré que l’étendue des dégâts s'étendait 25 miles (41 kilomètres) à la ronde du foyer de l’accident, ce qui pourrait amener la substance à se propager jusque dans le fleuve Missouri.

Alors même que le gouverneur désigne la compagnie comme responsable de la fuite, Pruessing se défend en soulignant les grands progrès effectués par la firme concernant le nettoyage. 150 à 200 personnes sont déjà déployées sur le terrain afin de tenter de stopper le déversement et d’entamer un processus d’assainissement:

«Notre objectif est trouver le pétrole, de le récupérer pour pouvoir ainsi lui rendre sa fonction originelle, et ce aussi rapidement que possible.»

Les causes de la fuite restent inconnues, mais celle-ci pourrait avoir un impact environnemental majeur si les objectifs d'Exxon ne sont pas rapidement atteints.

Slate.fr

Newsletters

Disco polo: de la salle des fêtes aux grandes chaînes télé, le phénomène qui divise la Pologne

Disco polo: de la salle des fêtes aux grandes chaînes télé, le phénomène qui divise la Pologne

Depuis une dizaine d'années, le disco polo s’impose comme référence de l’industrie musicale polonaise. Au point d'attirer l'attention des politiques et d'exaspérer les milieux intellectuels.

Le travail de sape d'Orbán pour pousser Soros hors de Hongrie

Le travail de sape d'Orbán pour pousser Soros hors de Hongrie

Les fondations du milliardaire-philanthrope américano-magyar quittent Budapest où elles travaillaient depuis 1984. Un départ accéléré par vingt-quatre mois d’intense campagne gouvernementale anti-Open Society.

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

On leur administrera notamment de la buprénorphine, plus connue sous le nom de Suboxone.

Newsletters