Life

Une mauvaise hygiène dentaire pourrait réduire la fertilité

Slate.fr, mis à jour le 05.07.2011 à 18 h 28

Brosse à dents

Brosse à dents

Pour avoir un enfant, mieux vaudrait avoir une bonne hygiène dentaire. C'est une récente étude australienne qui émet l'hypothèse: une mauvaise hygiène dentaire pourrait être une cause supplémentaire de la baisse de la fertilité chez les femmes.

BBC News s’intéresse au sujet ce mardi 5 juillet, en citant notamment Roger Hart, professeur à l’université d’Australie-Occidentale. Il précise dans le billet:

«Jusqu’à présent, aucun résultat scientifique n’a prouvé que des maladies bucco-dentaires pourraient avoir une influence sur la fertilité. Il s’agit donc de la première étude mettant en cause la santé dentaire comme l’un des facteurs susceptibles de modifier les chances de grossesse d'une femme.»

Des dents en mauvaise santé serait donc à ranger à côté du tabagisme, de l’alcoolisme ou de l’obésité comme facteur provoquant une baisse de la fertilité.

L’explication se trouve dans une augmentation des marqueurs inflammatoires dans le sang lors de troubles bucco-dentaires (gingivite, rage de dents, abcès…). Si les liens entre les dents et la fertilité peuvent ne pas paraître évident, le Docteur Allan Pacey de l'université américaine de Sheffield rappelle:

«De manière générale, s'assurer d'être en bonne condition physique quand on veut avoir un enfant est une question de bon sens.»

La BBC finit par préciser que 10% des Anglais pensent souffrir de sérieux problèmes de dents.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte