Monde

L'arme secrète de la CIA contre Ben Laden: un analyste expert

Temps de lecture : 2 min

REUTERS TV
REUTERS TV

Tout le monde a encore en tête la photo de la fameuse situation room de la Maison Blanche, dans laquelle Barack Obama et son équipe avaient suivi en direct l'avancée de l'opération visant à tuer Oussama ben Laden.

Ce que racontent les journalistes Adam Goldman et Matt Apuzzo dans le Huffington Post, en revanche, est moins connu. En dehors du cadre de l'image se trouve en effet un analyste de la CIA, dont le travail durant une décennie s'est résumé à localiser Ben Laden. Il a souhaité rester anonyme, et se fait appeler John dans l'article. C'est sur les conseils de John que Barack Obama a autorisé en avril 2011 l'assaut des Navy Seals sur la résidence d'Abbottabad.

Entré à la CIA après les attaques du 11 septembre 2001, il est rapidement monté en grade, aidant le centre antiterroriste à capturer plusieurs terroristes présumés entre 2003 et 2005. Il devient finalement le responsable du département Pakistan-Afghanistan. Les journalistes racontent:

«John s'est élevé dans les rangs du centre antiterroriste, et grâce à son expérience presque inégalée, il a toujours eu plus d'influence que n'en conférait son poste. Un de ces anciens supérieurs a confessé ne pas connaître exactement le poste de John.»

Newsletters

Aux États-Unis, une redéfinition radicale du mot «racisme»

Aux États-Unis, une redéfinition radicale du mot «racisme»

Le terme n'est plus uniquement utilisé pour décrire des préjugés ou des discriminations, mais pour évoquer un système de domination blanche qui aurait infecté la société entière.

En Argentine, le footing devient un acte politique

En Argentine, le footing devient un acte politique

Dans le contexte de confinement sans fin que traverse Buenos Aires, l'adepte de la course à pied est peut-être devenu·e un·e opposant·e à la politique du gouvernement central.

C'est le son de la police: le bruit aussi peut être une arme

C'est le son de la police: le bruit aussi peut être une arme

Aux États-Unis, l'usage des armes sonores employées contre les manifestant·es s'est largement répandu ces derniers mois, dans le contexte des rassemblements pour George Floyd.

Newsletters