France

Le cri de désespoir posthume de la mère d'un tétraplégique à Sarkozy

Temps de lecture : 2 min

REUTERS/Vasily Fedosenko, novembre 2009; personnel médical face à un patient atteint de pneumonie, Ukraine
REUTERS/Vasily Fedosenko, novembre 2009; personnel médical face à un patient atteint de pneumonie, Ukraine

Huit ans après l’affaire Humbert Michèle de Somer, la mère d’un homme tétraplégique de 33 ans, écrit une lettre posthume au président Sarkozy afin de revendiquer le droit à l’euthanasie. RTL.fr la publie ce mardi à la suite du décès de Michèle Somer vendredi 1er juillet.

Elle-même atteinte d’un cancer du poumon, elle militait depuis de nombreuses années pour le droit à la mort. En effet, elle avait déjà écrit à plusieurs reprises à la présidence de la République, notamment après la fermeture du dossier Vincent Humbert, en 2004, pour lequel Marie Humbert, mère de Vincent, avait été mise en examen pour administration de substances nuisibles et empoisonnement avec préméditation (Vincent Humbert avait lui écrit une lettre à Jacques Chirac pour lui demander le «droit de mourir»). Eddy, le fils de Michèle Somer, avait était le voisin de chambre de Vincent Humbert.

Dans son courrier, Michèle de Somer lance un dernier appel au président :

«Aujourd’hui je suis résignée mais (…) dans une dernière supplique (…) je vous demande de vous occuper d’Eddy (…) prenez soin [de lui] comme si c’était votre fils.»


Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters