France

Affaire DSK: pourquoi Tristane Banon veut porter plainte

Slate.fr, mis à jour le 05.07.2011 à 10 h 51

  • Dominique Strauss-Kahn a été libéré sur parole vendredi 1er juillet
  • Tristane Banon a annoncé qu'elle comptait porter plainte ce mardi 5 juillet

Suivez les derniers développements de l'affaire DSK.

» Pour ce qui s'est passé lundi, cliquez ici.

Le bureau du procureur s'apprêterait à abandonner les poursuites contre DSK, selon le New York Post

[New York Post] Selon le tabloïd américain New York Post, Dominique Strauss-Kahn pourrait sabler le champagne. Le site du quotidien de Murdoch ne cite que des sources anonymes non recoupées, mais selon lui, le bureau du procureur Cyrus Vance s'apprêterait à abandonner les poursuites contre Dominique Strauss-Kahn.

Un enquêteur proche du bureau du procureur déclare, sous couvert d'anonymat: «Nous savons tous que cette affaire n'est pas défendable.» Il continue: «Nous savons, comme la crédibilité [de Nafissatou Diallo] est basse, que nous ne pourrons défendre son cas. […] Rien de ce qu'elle dit n'est désormais crédible —ce qui est dommage, car nous ne saurons probablement jamais ce qui s'est réellement passé dans la chambre d'hôtel».

Pour rappel, le New York Post était ce tabloïd qui avait particulièrement accablé DSK dans les premiers temps de l'affaire, faisant notamment sa une sur «Le Perv». Si de nombreuses informations divulguées par le quotidien se sont révélées vraies, d'autres n'ont jamais été confirmées.

Tristane Banon explique pourquoi elle veut porter plainte pour tentative de viol

[L'Express.fr] Tristane Banon, l'auteure et journaliste qui, le 8 juin, avait annoncé ne pas vouloir s'associer à la procédure américaine et ne pas porter plainte contre Dominique Strauss-Kahn pour tentative de viol, est revenue sur ses pas le 4 juillet. Elle a en effet annoncé, par l'intermédiaire de son avocat, puis dans un entretien accordé à L'Express.fr, qu'elle souhaitait désormais porter plainte.

«Je n'en peux plus d'entendre dire que je suis une menteuse du fait que je ne dépose pas plainte. Depuis huit ans, je porte cette histoire seule, j'entends les rumeurs, les mensonges à mon sujet. Depuis le 14 mai, on décide de ce que veut dire mon silence, on interprète chaque mot de mon avocat sans même l'écouter. […] Pour une fois, je voudrais être maîtresse de ce qui m'arrive. Je voudrais que l'on m'entende, parce que j'ai peut-être enfin une chance d'être écoutée.»

Selon l'avocat, le dépôt de plainte devrait être envoyé ce mardi 5 juillet, et reçu au parquet mercredi 6.

» A lire également sur Slate.fr: Comment porte-t-on plainte pour viol en France?

Cartes magnétiques: Nafissatou Diallo ne serait pas allée faire le ménage dans une autre chambre

[LeFigaro.fr] Dès le 17 juin, trois jours après l'arrestation de Dominique Strauss-Kahn, le New York Times rappelait que depuis 1977, les hôtels new-yorkais utilisent des verrous magnétiques afin de contrôler les accès. Et qu'en conséquence, une analyse de la carte magnétique utilisée par Nafissatou Diallo révèlerait son parcours dans l'hôtel, avec les dates précises.

Le New York Times racontait le 2 juillet qu'elle avait modifié sa version des faits: après avoir, devant le grand jury, dit «qu'elle s'était échappée de la suite 2806 jusqu'au hall principal, où elle aurait attendu de voir Dominique Strauss-Kahn sortir d'un ascenseur», puis avoir attendu sa responsable pour lui raconter l'affaire, elle a finalement revu son histoire mardi 28. Dans la nouvelle version, elle a quitté la suite de Dominique Strauss-Kahn pour se réfugier dans la suite 2820, qu'elle a nettoyé, puis elle est retournée dans la suite 2806 pour la nettoyer en attendant son superviseur.

Cette version n'est toutefois pas corroborée par l'analyse des cartes magnétiques: selon des «sources new-yorkaises» (anonymes) interrogés par Le Figaro, «les expertises des cartes magnétiques […] montrent que l'employée ne serait pas allée faire le ménage dans une autre chambre avant de déclarer l'agression. […] D'après les relevés de ces cartes, saisis dans les ordinateurs de l'hôtel, la femme de chambre a nettoyé la suite 2820, […] avant d'entrer dans la suite 2806, au même étage, à 12h06. […] Puis, après 12h26, la clé magnétique de l'employée ouvre successivement la suite 2820 —pendant une minute au plus— puis la 2806». Ceci laisse penser, selon le journal, que Nafissatou Diallo se serait réfugiée dans la suite 2820, inoccupée, avant d'être trouvée par la responsable de son étage. Sa supérieure l'aurait alors conduite dans la suite 2806 afin qu'elle raconte son histoire.

Tous nos articles sur les rebondissements de l'affaire DSK:

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte