France

En Roumanie, la chasse à la fraude fait chuter les résultats au bac

Slate.fr, mis à jour le 04.07.2011 à 18 h 24

final exam/dcJohn via Flickr CC License by

final exam/dcJohn via Flickr CC License by

Il n’y a pas qu’en France que la fraude au bac existe. En Roumanie, les résultats du baccalauréat sont tombés ce lundi, annonçant la réussite d’un élève sur deux seulement. Le Parisien rapporte que les autorités roumaines attribuent cet échec à  une répression accrue de la tricherie à l’examen.

« Quelque 650 collégiens ont été éliminés après avoir été surpris en train de copier, deux fois plus que l'année dernière.»

Selon le ministère de l’Education roumain, des mesures drastiques de répression contre la fraude seraient à l’origine de l’effondrement des résultats, qui tombent à 45% de réussite, contre 69,3% l’année dernière. Ces mesures résident notamment dans l’installation de caméras de surveillance dans les salles ainsi qu’une interdiction formelle de corruption des surveillants par les lycéens. 

Les médias locaux parlent de «désastre» qui trouve également sa source dans des failles du système éducatif et un manque d’intérêt aussi bien de la part des étudiants que des enseignants.  

En France, les résultats du baccalauréat sont attendus mardi 5 juillet. Ils font l’objet d’une attention particulière puisque le lundi 20 juin, l’agence de presse AFP avait rapporté une fuite du sujet de mathématique du bac S. De plus, LeMonde.fr indique dans un article paru le 23 juin que Luc Chatel, ministre de l’Education, a décidé l’ouverture d’une enquête sur d’éventuelles fuites aux épreuves de physique et d’anglais. Jeudi dernier, RTL.fr a d’ailleurs mis en ligne des photos de textos reçus par un lycéen parisien, divulguant les sujets de physique et d’anglais la veille des épreuves.

Si la France n’a jamais obtenu un niveau de réussite au bac aussi faible qu’en Roumanie, le ministère de l’Education a réclamé une consolidation du niveau de sécurisation des épreuves du baccalauréat. L’article du monde.fr explique:

 « Luc Chatel a réclamé que l'organisation des épreuves du baccalauréat soit revue “entièrement”.»

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte