Économie

Une nouvelle récession pour l’année prochaine

Temps de lecture : 2 min

- Un trader regarde le tableau des indices boursiers sur le parquet du New York Stock Exchange REUTERS/Shannon Stapleton -
- Un trader regarde le tableau des indices boursiers sur le parquet du New York Stock Exchange REUTERS/Shannon Stapleton -

L’économie américaine va-t-elle droit au mur? Voilà la question posée par le journaliste Howard Gold à l’économiste qui avait «prévu la crise de 2008», Gary Shilling. Sa réponse, publiée sur le site marketwatch.com est glaçante:

«Je prédis une nouvelle récession pour l’année prochaine.»

Son raisonnement est le suivant: les Etats-Unis ne vont pas s’enfoncer dans la précédente crise, car «cela fait deux ans que la dernière récession est finie», et «il y a trois ans et demi [décembre 2007], le cycle économique était à son pic». Historiquement, les expansions économiques durent à peu près trois ans, notamment pendant de longs cycles de récession («down cycle») comme celui qu’il estime être celui des Etats-Unis depuis 2000.

Conclusion: une nouvelle récession devrait commencer en 2012.

L’article de marketwatch explique pourtant que bien des Américains ne verront pas la différence. Shilling souligne que la plupart des récessions sont suivies par des périodes de forte croissance, ce qui n’a pas été le cas cette fois-ci.

Slate.fr

Newsletters

Privé de «Davos du désert»

Privé de «Davos du désert»

Faut-il croire à l'ordinateur quantique? Si oui, pour quand?

Faut-il croire à l'ordinateur quantique? Si oui, pour quand?

Dans cet épisode de DEMAIN. DÈS MAINTENANT, nous abordons une question assez vertigineuse, puisqu’il s’agit de l’ordinateur quantique. De quoi s’agit-il exactement? Faut-il y croire? Quel objectif peut justifier de relever un tel défi? Où en...

 La gratuité des transports publics à Paris, une mauvaise idée qui peut en faire naître de bonnes

La gratuité des transports publics à Paris, une mauvaise idée qui peut en faire naître de bonnes

En mars, Anne Hidalgo lançait une réflexion sur la gratuité des transports en commun. Son résultat sera connu à la fin de l'année, mais il semble d'ores et déjà qu'il s'agisse d'une fausse piste.

Newsletters