Monde

Flottille pour Gaza: la vidéo du «gay désabusé» était un hoax

Slate.fr, mis à jour le 29.06.2011 à 12 h 14

Capture d'écran de la fausse vidéo YouTube

Capture d'écran de la fausse vidéo YouTube

Alors que la flottille pour Gaza a dû retarder son départ à cause de difficultés techniques ou de sabotage selon le Jerusalem Post, plusieurs journaux relatent l'histoire d'Omer Gershon, acteur de Tel Aviv.

Dans une vidéo intitulée Be careful who you get in bed with! (Attention avec qui vous couchez!) postée sur YouTube et destinée à discréditer la flottille, Omer Gershon se fait passer pour Marc, un blogueur américain qui aurait tenté de mobiliser un réseau gay pour soutenir la flottille.

Il explique dans la vidéo qu'il a voulu s'impliquer dans un des mouvements pro-palestiniens, mais que ses demandes de participation au nom d'un collectif luttant pour les droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres avaient été refusées. Ce n'était pas, selon un mail qu'il aurait reçu, quelque chose d'intéressant pour la flottille. «Attention avec qui vous couchez», finit son discours. «Si vous vous impliquez dans la mauvaise association, vous risquez de vous réveiller avec le Hamas.»

Marc l'«activiste gay désabusé» a été rapidement reconnu comme étant Omer Gershon, un acteur bien connu des médias israéliens. «Gershon a eu son portrait publié dans Haaretz, Maariv ou encore Ynet (ici et ici)», raconte Benjamin Doherty sur The Electronic Intifada.

La vidéo a été propagée sur Internet par des canaux officiels, notamment le service de presse du gouverment et un employé à la communication du gouvernement israélien. Elle a rapidement été soupçonnée d'être une œuvre de propagande israélienne.

D'abord par Benjamin Doherty qui a relevé différentes incohérences dès la sortie de la vidéo, vendredi 23 juin. Incohérences dans la vidéo en elle-même ou dans sa production, très professionnelle.

Puis par Max Blumenthal, qui a retracé sur son blog les liens entre la vidéo et le cabinet de Benyamin Netanyahou, le Premier ministre israélien. La vidéo a été partagée dur Facebook par Neil Lazarus, un représentant de la «communication» israélienne («hasbara») du gouvernement.

Capture d'écran prise par Max Blumenthal.

Elle a été promue sur Twitter par le service de presse du gouvernement, @GPOIsrael (le tweet a depuis été retiré, et remplacé par un message d'excuses expliquant qu'ils ont été dupés).

Attention avec qui vous couchez!, reprend le tweet (retiré depuis) du service de presse du gouvernement, qui insiste sur les droits des femmes et les droits de l'homme.

Elle a ensuite été partagée sur Twitter par Guy Seeman, dont la biographie indiquait qu'il allait travailler au Conseil de sécurité national auprès du Premier ministre (copie en google cache).

Robert Mackey, sur le blog du New York Times The Lede, précise qu'il n'y a pas de preuves d'homophobie chez les activistes de la flottille. Il relie par contre Omer Gershon à une publicité produite par Elad Magdasi, dont la page d'accueil YouTube fait un lien vers Stand With Us, une organisation à but non lucratif qui prend clairement parti pour Benyamin Netanyahou.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte