Monde

De nouvelles images de la famine en Corée du Nord

Slate.fr, mis à jour le 27.06.2011 à 14 h 43

Capture d'écran de la vidéo diffusée par ABC News

Capture d'écran de la vidéo diffusée par ABC News

De nouvelles vidéos tournées en caméra cachée en Corée du Nord témoignent de la gravité de la famine que connaît actuellement le pays, rapporte le site australien ABC News.

Les images filmées par un journaliste nord-coréen sur une période de plusieurs mois montrent des enfants abandonnés dans la rue, affamés, vivant dans la saleté. L’un d’entre eux témoigne:

«J’ai huit ans, mon père est mort, ma mère m’a abandonné et je dors dehors.»

La plupart de ces enfants sont orphelins, leurs parents ont été victimes de la famine ou envoyés au goulag.

Cette misère était déjà connue, mais ce qui est nouveau, c’est de constater que l’armée se trouve touchée à son tour par la disette alors qu’elle bénéficiait jusqu’alors d’un statut privilégié. Un jeune soldat interrogé par le journaliste nord-coréen  avoue que «tout le monde est faible» dans son service. «Parmi mes cent camarades, la moitié souffre de malnutrition», ajoute-t-il.

Pour Jiro Ishimaru, fondateur de la revue Rimjin-gang et formateur des journalistes nord-coréens envoyés clandestinement en reportage dans leur pays, cette information est importante car elle montre que «le régime de Kim Jong-il s’affaiblit». La situation est nouvelle dans le pays, «jusqu’à présent, l’armée était prioritaire, explique-t-il, maintenant elle ne peut même plus nourrir ses propres soldats. Il y a du riz sur les marchés mais ils meurent de faim».

La vidéo montre aussi des ouvriers travaillant sur la nouvelle voie ferrée offerte par le dictateur Kim Jong-il à son fils Kim Jong-un, l’héritier déclaré. Selon l’agence de presse Yonhap News, la Corée du Nord a pour la première fois officiellement reconnu qu’une transition du pouvoir se préparait entre le père et son plus jeune fils.

En effet, le site officiel nord-coréen Uriminzokkiri décrit la convention au cours de laquelle Kim Jong-un a été promu général quatre étoiles et vice-président de la Commission militaire centrale du parti des travailleurs comme «une opportunité historique qui pose les conditions de base garantissant la cohérence de la succession de la grande révolution juchéenne».

Le document en ligne évoque aussi le look de Kim Jong-un censé rappeler celui de son défunt grand-père et fondateur du régime, Kim Il-sung. «La Corée du Nord fait probablement la promotion des qualités de Kim Jong-un en tant que successeur au sein de ses frontières, mais elle n’est certainement pas à l’aise avec le sujet quand il s’agit de communiquer à destination de l’étranger», affirme un expert cité anonymement par Yonhap News.

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte