PresidentielleFrance

Où, quand et comment Martine Aubry se déclarera-t-elle à la primaire du PS?

Slate.fr, mis à jour le 28.10.2011 à 15 h 17

Martine Aubry, le 9 avril 2011, lors d'un conseil national du PS. REUTERS/Gonzalo Fuentes.

Martine Aubry, le 9 avril 2011, lors d'un conseil national du PS. REUTERS/Gonzalo Fuentes.

Où, quand et comment? Une candidature de Martine Aubry à la primaire socialiste paraissant acquise, ce sont les dernières questions qui se posent alors que le dépôt des candidatures s’ouvre officiellement mardi 28 juin et que Ségolène Royal, qui avait déjà laissé clairement entendre sa volonté de se porter candidate en novembre dernier, a dimanche réaffirmé qu'elle se lancerait. «Je propose aux Français de construire un ordre social juste», a-t-elle dit dans une déclaration depuis son fief poitevin.

Vendredi, l’Agence France-Presse expliquait que la première secrétaire du PS «devrait se déclarer candidate dans son fief de Lille» mardi «ou peu après». Mercredi, l’agence évoquait «une conférence de presse à Lille, avec une déclaration solennelle, appuyée par un passage au 20 heures d'une grande chaîne».

La Voix du Nord, de son côté, estime que «le mardi 28 juin s'impose», d’autant que «François Hollande se déplacera ce jour-là dans le Pas-de-Calais» et que «l'écrasante déclaration serait une façon de marquer son territoire»... Le quotidien régional suppose une déclaration depuis un lieu «symbolique» de Lille comme la mairie, l’ancienne gare Saint-Sauveur, devenue espace culturel, ou le parc d’entreprises Euratechnologies, deux des chantiers des mandatures de Martine Aubry.

Mediapart fait également part de sa «certitude» que «Martine Aubry se présentera mardi, depuis Lille, avant de normalement participer au JT de France 2 dans la soirée». Dans un article publié dans son édition de jeudi, le Nouvel Observateur a lui évoqué une annonce «entre le 29 juin et le 1er juillet, une fois tournée la page solférinesque du 28 juin... et avant les grands départs en vacances». Dimanche, c'est le JDD qui affirmait qu'elle ferait sa déclaration «mardi midi depuis la gare Saint-Sauveur, à Lille» mais qu'elle n'irait pas à la télévision dans la foulée.

Libération, de son côté, raconte comment la candidate a esquivé les questions de la presse lors d’une soirée de compte-rendu de mi-mandat à Lille, jeudi:

«Et ce week-end, elle va travailler à sa candidature? De nouveau, sourire. "Je vais inaugurer les cloches de l’église de Lille-Fives. J’ai gardé ça, j’ai trouvé ça super. Et dimanche…" Les oreilles se tendent. "Dimanche, je vais peut-être… me balader". Cette fois, elle rit.»

L’ancien lieutenant de Dominique Strauss-Kahn Pierre Moscovici, qui pourrait être candidat, a lui expliqué qu’il se déclarerait au plus tard mardi.

Pour rappel, voici, dans l’ordre chronologique, comment les candidats déclarés à la primaire ont officialisé leur candidature:

Faute des parrainages suffisants (5% des parlementaires socialistes, 5% des membres du Conseil national, 5% des maires socialistes des grandes villes ou 5% des conseillers régionaux et généraux PS), un bon nombre d'entre eux ne devraient pas être candidats.

Retrouvez ceux qui feront 2012 sur Wikipol.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte