France

Affaire DSK: la peinture prophétique de La Rochelle

Temps de lecture : 2 min

Gipsy_fortune_teller, Silverisdead via Flickr
Gipsy_fortune_teller, Silverisdead via Flickr

Un peintre de La Rochelle, en Charente-Maritime, a réalisé en 2009 une œuvre «prémonitoire» représentant Dominique Strauss-Kahn au côté d’une femme noire dénudée, rapporte le journal Sud Ouest.

Dominique Malabry n’a pu exposer son tableau intitulé «FMI» avec le reste de la collection. La responsable de la galerie rochelaise où devait être présentée l’œuvre a refusé «sous prétexte que c'était de mauvais goût étant donné ce qui venait de se passer», a déploré l'artiste. Il n’avait pourtant aucune intention de choquer et s’en explique:

«On m'avait demandé des toiles en relation avec l'information. J'ai pensé au Fonds monétaire international. Dans ma tête à l'époque, il déshabillait l'Afrique. C'est du moins comme ça que je le voyais. J'ai donc peint une jeune Africaine, seins nus, avec en fond le visage de Dominique Strauss-Kahn. Pour être honnête, je connaissais la réputation sulfureuse du directeur du FMI. Mais ce n'est pas ce qui a justifié ma toile.»

Il est précisé dans l’article que l’actualité «colle à la peau» du peintre puisqu’il y a dix-huit mois, il habitait encore la commune de Charron dévastée en février 2010 par la tempête Xynthia. Sa maison a depuis été classée en zone noire.

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters