Traverser Dublin sans passer devant un pub: le casse-tête de James Joyce résolu

«Saint James's Gate, Dublin»/nick.butcher via FlickR CC Licence By

Dans Ulysse, célèbre roman de James Joyce, le héros Léopold Bloom s’écrie: «Good puzzle would be cross Dublin without passing a pub» («un bon casse-tête: traverser Dublin sans passer devant un pub»). Des années durant, ce défi a perturbé bien des touristes littéraires dans la ville célèbre pour ses bars à Guinness.

Mais depuis jeudi 16 juin, le casse-tête joycien a été résolu, nous apprend le Guardian. Un développeur de programmes informatiques, Rory McCann a trouvé un algorithme capable de le guider dans les rues de Dublin en évitant les pubs.

Ce chemin est désormais accessible sur Internet, bien que le site indique que «traditionnellement, les Irlandais résolvent ce problème en s’arrêtant à chaque pub pour prendre une pinte».

Rory McCann a utilisé des données accessibles sur un plan de la capitale irlandaise mis en ligne par le site OpenStreetMap: il a localisé plus d’un millier de pubs, raconte le Guardian, puis a mis en place l’algorithme capable de les esquiver tous. Le but était de toujours rester à plus de 35 mètres de distance de l’appel de la bière.

Il a fallu plus d’un an à McCann pour découvrir le chemin parfait, avec l’aide d’internautes pour lui indiquer quels pubs n’étaient pas recensés sur OpenStreetMap.

Tout était prêt pour le 16 juin, le «Bloomsday», journée dédiée à l’oeuvre de James Joyce en Irlande. Et ce n’est pas du goût de tous les fans de l’Ulysse: un des grands débats soulevés par les lecteurs est de savoir s’il s’agit simplement de contourner les pubs traditionnels ou, plus difficile, s’il faut également se tenir éloigné de tout établissement ressemblant de près ou de loin à un bar, rapporte The Independent.

Pour Rory McCann, ces critiques n’ont pas d’intérêt. Selon lui, «il y a des gens qui sont fâchés parce qu’à cause de moi, ils ne peuvent plus débattre infiniment [pour savoir s’il est possible de relever le défi ou non] quand ils sont au pub».

Justement, ce débat a intéressé McCann pour son côté technique «plutôt que pour le côté littéraire»: il confie n’avoir jamais lu le livre de Joyce et avoir décidé de s’attaquer au casse-tête «parce que c’était une question intéressante... très connue à Dublin».

A peine après avoir résolu cette énigme vieille de 89 ans, Rory McCann s’est fixé un nouvel objectif, qui mettra certainement tout le monde d’accord: il veut découvrir quel chemin traverse Dublin en passant devant le plus de pubs possible.

Photo: «Saint James's Gate, Dublin»/nick.butcher via FlickR CC Licence By
Devenez fan sur , suivez-nous sur
 
LU SUR...
TOPICS
PARTAGER
LISIBILITÉ > taille de la police
SLATE CONSEILLE
Non, «Ulysse» n'est ni long ni ennuyeux!
Pour son anniversaire, «Ulysse» sera résumé en tweets
«Ulysse» mérite-t-il sa réputation?
À la une de Slate »
LU,VU&ENTENDU
LIFE -
Publié le 17/06/2011
Mis à jour le 17/06/2011 à 16h47