Culture

Un détenu américain avoue avoir tiré sur Tupac

Temps de lecture : 2 min

«Tupac Shakur»/jlmaral via FlickR CC Licence By
«Tupac Shakur»/jlmaral via FlickR CC Licence By

Dexter Isaac, un détenu américain, a avoué avoir participé au vol et à la tentative de meurtre du rappeur Tupac Shakur en novembre 1994, apprend-on sur le site AllHipHop.com.

La star du hip-hop avait été blessée par balle en entrant dans un studio de Manhattan: on lui avait volé 40.000 dollars et des bijoux. Aujourd’hui, Dexter Isaac, condamné à perpétuité pour un autre meurtre, affirme avoir été payé 2.500 dollars par le manager de rap James «Jimmy Henchman» Rosemond pour attaquer Tupac.

A l’époque, cet incident avait déclenché une véritable guerre entre Tupac et un autre rappeur, Notorious B.I.G., dont le manager était Puff Daddy. Les violences avaient monté jusqu’à la mort des deux symboles du rap américain à quelques mois d’intervalle. Tupac avait été abattu le 13 septembre 1996, suivi de Biggie le 9 mars 1997.

James Rosemond a notamment travaillé avec The Game et Akon. Il est aujourd’hui poursuivi aux États-Unis pour une affaire de trafic de cocaïne. Le manager affirme que les aveux de Dexter Isaac sont faux et liés à sa collaboration avec la police en ce qui concerne son trafic de drogues. Il avait aussi nié avoir planifié l’agression de 1994, bien qu’une enquête du journaliste Chuck Phillips l’ait dévoilé dans le Los Angeles Times en 2008 (avant que le journal ne se rétracte).

Slate.fr

Newsletters

Néo-routiers, villages parfaits, provinces instagrammées: bienvenue dans l'Hyper France

Néo-routiers, villages parfaits, provinces instagrammées: bienvenue dans l'Hyper France

En 2018, on distinguerait à peine, à première vue, la France hipster de celle de Jean Gabin ou d'un site identitaire. Comment fait-on du branché avec du tradi? Démonstration.

Sinéad O'Connor fut parmi les premières à oser dénoncer la pédophilie dans l'Église catholique

Sinéad O'Connor fut parmi les premières à oser dénoncer la pédophilie dans l'Église catholique

Dix ans avant que l'Amérique ne découvre l'horreur des scandales pédophiles au sein de son Église Catholique, elle humiliait la chanteuse et ruinait sa carrière pour avoir voulu les dénoncer.

Le voguing, grand absent de la série «Pose»

Le voguing, grand absent de la série «Pose»

En dépit de son succès critique, la série diffusée actuellement sur Canal+ passe à côté de son sujet.

Newsletters