Monde

Le FBI enquête sur une altercation entre Armstrong et Hamilton

Slate.fr, mis à jour le 15.06.2011 à 10 h 13

Tyler Hamilton et Lance Armstrong sur le Tour de France en 2003, REUTERS/Vincent Kessler

Tyler Hamilton et Lance Armstrong sur le Tour de France en 2003, REUTERS/Vincent Kessler

Le FBI a demandé les bandes de surveillance vidéo d’un restaurant du Colorado pour en savoir plus sur une récente confrontation entre le cycliste Lance Armstrong et son ancien coéquipier de l’équipe United States Postal Service Tyler Hamilton, selon la copropriétaire de l’établissement.

Tout a commencé par un billet de blog sur le site du magazine Outside dimanche 12 juin décrivant une brève rencontre imprévue entre les deux cyclistes au bar du restaurant français Cache Cache dans la station de ski d’Aspen dans le Colorado. Selon le billet, Hamilton se serait senti agressé par l’attitude de son ancien coéquipier, tandis qu’Amstrong affirme qu’il ne s’est rien passé.

Selon l’avocat de Tyler Hamilton, qui a contacté le FBI lundi 13 juin pour les informer de l’incident, Armstrong aurait menacé Hamilton:

«Vous sentiriez-vous menacé si quelqu’un vous disait “On va te détruire dans le box des témoins et on va faire de ta vie un enfer?” Ça ne laisse pas beaucoup de place à l’interprétation.»

Les autorités fédérales américaines enquêtent depuis un an sur des accusations de dopage contre Lance Armstrong. Dans ce cadre, le FBI cherche à déterminer si l’échange entre Hamilton et Armstrong du samedi 11 juin constitue une tentative d’intimidation de témoin, selon une personne proche du dossier citée par le New York Times.

Hamilton a témoigné contre le septuple vainqueur du Tour de France devant un grand jury à Los Angeles l’année dernière. Dans une longue interview à la chaîne américaine CBS News en mai 2011, Hamilton a décrit le dopage systématique qui était en place dans l’équipe US Postal à l’époque où Armstrong dominait le Tour de France, et affirmait avoir vu de ses propres yeux son coéquipier s’injecter de l’EPO.

Jodi Larner, la copropriétaire du restaurant, a assuré dans un entretien téléphonique mardi 14juin qu’elle avait parlé avec un agent du FBI dans la matinée qui lui avait demandé la cassette de surveillance, rapporte le New York Times.

Jodi Larner, une amie d’Armstrong, assure que les bandes vidéo ne contiennent que des images des cuisines de son restaurant, alors que la confrontation a eu lieu au bar:

«J’aurais aimé avoir l’incident sur une cassette pour que le monde entier voit ce qui s’est passé entre Tyler et Lance et se taise. C’était un non-évènement.»

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte