Monde

Une éruption solaire d'une intensité jamais vue depuis 2006

Temps de lecture : 2 min

NASA, via Wikimedia Commons
NASA, via Wikimedia Commons

Selon la Nasa, l’éruption solaire «inhabituelle» qui a eu lieu tôt ce mercredi 7 juin au matin, pourrait perturber les télécommunications de la planète en fin journée, rapporte l'Agence France presse.

Le Centre de prévisions spatiales du NWS a décrit l'éruption comme «spectaculaire» et «susceptible de provoquer une tempête géomagnétique, considérée de mineure à modérée, le 8 juin à partir d'environ 18 heures GMT», soit 20 heures en France.

Le dernier phénomène d’une telle intensité remonte à 2006. Celui-ci pourrait perturber les réseaux électriques, les communications satellites et le trafic aérien. Le système de géolocalisation GPS risque d’être particulièrement affecté, ce qui pourrait obliger certains avions de ligne à se dérouter des pôles magnétiques et éviter ainsi de perdre contact avec le contrôle aérien.

Toutefois, l’éruption ne s’étant pas produite en direction de la Terre, les perturbations devraient donc rester limitées. Les répercussions visibles de ce phénomène cosmique se présenteront sous la forme d'aurores boréales et australes dans les régions polaires.

Slate.fr

Newsletters

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

Un récent rapport du Gouvernement vise à remettre au goût du jour cet Acte sur la discrimination sexuelle, toujours en vigueur.

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

Ces publicités invitent les utilisateurs à écrire à leurs députés afin de les inciter à rejeter le plan Chequers, qui régule les futures relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne.

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Des journalistes de The Atlantic estiment que plus de 350 journalistes ont perdu leur emploi en partie en raison des statistiques données par Facebook.

Newsletters