Monde

Des photos inédites d'Hiroshima

Temps de lecture : 2 min

atomic bomb of Japan/US army via wikipédia
atomic bomb of Japan/US army via wikipédia

Les bombardements d’Hiroshima, à l'initiative des Etats-Unis le 6 août 1945, ont tué plus de 140.000 personnes. Très longtemps, les documents photographiques ont été censurés, seules quelques images, soigneusement sélectionnées avaient été publiées dans la presse. Il s’agissait d’images de ruines, mais où étaient les victimes?

Erin Barnett, conservateur adjoint des collections, a organisé une nouvelle exposition regroupant des photographies inédites au centre international des Etats-Unis. Hiroshima: Ground Zero 1945 raconte à travers soixante photographies, le lendemain de la catastrophe.

Le président Truman avait à l’époque demandé à 1.150 militaires et civils (dont des photographes) de récolter des témoignages visuels de la catastrophe dans le cadre du United States Strategic Bombing Survey.

Les forces américaines avaient ensuite imposé une censure stricte sur le Japon en interdisant «tout ce qui pourrait, directement ou par déduction, troubler l’ordre public», explique le site blog Fogonazos. Ces photos avaient donc été classées «top secret» et beaucoup avaient été oubliées. C’est donc la première fois que tant de photos de l’évènement se retrouvent ensemble, dont la plupart ont été «retrouvées».

Slate.fr

Newsletters

À la veille de la probable élection de Bolsonaro, de sombres nuages planent sur Rio

À la veille de la probable élection de Bolsonaro, de sombres nuages planent sur Rio

Le Brésil reste le Brésil, même pendant les trois semaines séparant les deux tours de l'élection présidentielle. Mais cette fois, la tristesse a envahi les visages.

La seconde vie de nos objets personnels après notre mort

La seconde vie de nos objets personnels après notre mort

En mars 2015, sur un coup de tête, Norm Diamond s'est rendu à une première vente d'objets d'occasion chez un particulier. Au cours des quinze mois qui ont suivi, ce photographe a visité plusieurs centaines de ventes à Dallas (Texas), où il...

Au Canada, les vendeurs légaux de cannabis contournent la loi

Au Canada, les vendeurs légaux de cannabis contournent la loi

Si la vente et la détention de cannabis sont désormais autorisées au Canada, sa promotion reste interdite.

Newsletters