Culture

Terrence Malick fan absolu de Zoolander

Temps de lecture : 2 min

Ben Stiller dans «Zoolander»
Ben Stiller dans «Zoolander» (Paramount Pictures)

Palmé au festival de Cannes pour son mystique et panthéiste The Tree of Life, Terrence Malick est un fan absolu de… Zoolander de Ben Stiller. Une information que nous fournit un long portrait du réalisateur publié à la fin du festival par le quotidien américain The Chicago Tribune.

On y apprend que Jessica Chastain, l’actrice principale du film, a rencontré Ben Stiller il y a quelques années et que celui-ci lui a dit: «Dites bonjour à Terry de ma part.» Explications du journaliste:

«Chastain a pensé que Stiller blaguait. Comment donc la vedette de comédies comme Dodgeball et Mes Beaux-parents et moi pourrait-elle avoir une relation aussi détendue avec un auteur aussi énigmatique et reclus que Malick? Mais il ne blaguait pas. Il s’avère que Malick est un gros fan de Zoolander, la satire du milieu de la mode qu’a signée Stiller en 2001 —tellement qu’une année, pour l’anniversaire de Malick, Stiller s’est déguisé en Derek Zoolander, a tourné une carte d’anniversaire en vidéo et l’a envoyée au réalisateur.»

«Je pense que Zoolander est un des films préférés de tous les temps de Terry», explique Jack Fisk, le directeur artistique de Malick. «Il le regarde tout le temps et aime en citer des répliques.»

Slate.fr

Newsletters

Silence, on mange!

Silence, on mange!

Le cinéma français n’aime rien tant que casser la croûte. À tel point que la cuisine et la gastronomie sont devenues un élément central de ses chefs-d’œuvre. Ou de ses navets.

«La Fête des Mères», mais pas celle de l'engagement politique

«La Fête des Mères», mais pas celle de l'engagement politique

Le gentil film-catalogue de Marie-Castille Mention-Schaar, qui sort opportunément à quatre jours de la fête des mères, évite avec souplesse toute forme de prise de position politique.

Twin Peaks, le retour: la plus grande série du monde, du cosmos et de l'univers tout entier

Twin Peaks, le retour: la plus grande série du monde, du cosmos et de l'univers tout entier

[BLOG You Will Never Hate Alone] Je n'attendais rien des nouveaux épisodes de la série culte et j'étais un âne de penser de la sorte.

Newsletters