Culture

Les hommes ne devraient lire que des livres d’auteurs masculin

Slate.fr, mis à jour le 30.05.2011 à 15 h 00

The Body in the Library / secret pilgrim via Flickr CC License by

The Body in the Library / secret pilgrim via Flickr CC License by

Messieurs, si vous aimez la littérature et que vous êtes misogynes, cette liste des 75 «plus grands chefs-d’œuvre de la littérature» proposée par le magazine masculin américain Esquire est faite pour vous. En effet, sur ces 75 livres, un seul a été écrit par une femme,  note The Atlantic Wire: Flannery O’Connor, auteure du recueil de nouvelles A Good Man is hard to find. L’écrivaine doit se sentir bien seule dans cette liste, effacée par 74 autres écrivains masculins comme Charles Bukowski, Henry Miller ou encore Jack Kerouak.

The Atlantic Wire cite ensuite de nombreuses femmes journalistes ou écrivain choquées par cette liste, comme Roxane Gray, qui en a fait une tribune sur le site HTMLgiant.com:

«Ce qui est troublant, c’est qu’on sous-entend que les hommes ne devraient lire que de la littérature masculine, que les hommes ne devraient pas s’ennuyer à lire des livres écrits par des femmes, et bien sûr, que les plus grands chefs-d’oeuvres sont exclusivement écrits par des hommes (…). Cette liste cultive l’idée erronée que les hommes ne voudraient lire qu’un certain type de livre. Si j’étais un homme, je trouverais cette liste insultante.»

VDA, une organisation non lucrative pour les Femmes dans l’Art, a même publié la liste sur sa page Facebook. Les commentaires n’ont pas tardé à fuser. Atlantic Wire en a relevé un particulièrement cinglant:

«Ce qui me choque c’est le présupposé explicite selon lequel les hommes ne voudraient pas lire des auteurs féminins. En effet, ils n’ont pas envie. A cause de revues comme Esquire.»

De son côté, la maison d’édition Joyland, note Atlantic Wire,  a répondu sur son blog à la liste d’Esquire en demandant à ses lecteurs, éditeurs et contributeurs de proposer leur propre liste, intitulée «les 75 livres écrits par des femmes que tous les hommes devraient lire». En deux heures, la maison d’édition avait déjà reçu 250 propositions.

Plus curieux encore, note Atlantic Wire: la même liste avait déjà été publiée par Esquire en 2008, essuyant les critiques de nombreux blogs féministes comme Jezebel, qui avait répliqué en proposant une liste de 20 livres écrits exclusivement par des femmes... pour des femmes. Visiblement, Esquire n’avait pas retenu la leçon.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte