Culture

La SEAL Team 6 –qui a tué Ben Laden– ne sera pas une marque Disney

Slate.fr, mis à jour le 30.05.2011 à 10 h 02

La page de Ben Laden sur le site du FBI

La page de Ben Laden sur le site du FBI

Une victoire de plus pour la Team 6 des soldats américains de la Navy, à peine un mois après leur raid sur Ben Laden: Walt Disney, qui cherchait à enregistrer comme marque déposée «SEAL Team 6» a finalement retiré sa demande.

Pas de jeux, de jouets ou de globes qui font de la neige à l'effigie des Seals en vue donc, rapporte le Wall Street Journal. Un porte-parole de l'entreprise a expliqué que la décision avait été prise «par respect pour la Navy».

Elle a aussi (surtout?) été prise après de nombreuses critiques. Le comique Jon Stewart en rigolait mi-mai, dans son émission The Daily Show:

«Déposer la marque SEAL Team 6, c'est comme déposer "Les gars qui ont débarqué sur les plages de Normandie". Ca nous appartient à tous.»

Walt Disney avait fait sa demande seulement deux jours après l'attaque des seals contre la villa de Ben Laden, et l'armée a répliqué le 13 mai en essayant de déposer les expressions «SEAL Team» et «Navy SEALs», précisant dans leur dossier de candidature que ces termes signifient «l'appartenance à une organisation du Département de la Navy qui développe et exécute des missions militaires comprenant une stratégie, une doctrine et des tactiques d'opérations spéciales».

La Navy a depuis longtemps déposé la marque «SEALs», dont elle a donné les droits e license pour des jeux vidéos notamment.

D'après une source connaissant le dossier Disney, les intentions de l'entreprise ont été mal interprétées: Disney ne voulait pas estampiller des tasses «SEAL Team 6» mais souhaitait développé une série télévisée à propos de l'équipe de choc, comme existe déjà NCIS: Enquêtes spéciales (également sur une équipe de la Navy).

Dans son dossier de demande de dépot de marque, Disney listait aussi d'autres utilisations telles que des jeux vidéos ou (si, si) des boules à neige. La source affirme que ces exemples ne reflétaient pas nécessairement des projets de Disney.

Ce n'est pas la première fois qu'une entreprise spécialisée dans le divertissement tente d'utiliser l'armée: Paramount Pictures a déposé un dossier pour pouvoir utiliser «JAG», du nom de la série que la compagnie produisait, et l'an dernier CBS voulait les droits exclusifs de «NCIS» pour des vêtements (dont des tabliers et des pyjamas pour bébés). Aucune des deux demandes n'a pour l'instant aboutie.

Le site Salon se demande si Disney fera quand même une série, sur la SEAL Team 8, la SEAL Team 4 ou autre, et note:

«En plus, on pourrait penser qu'associer une série télé à la mort d'Oussama ben Laden serait la pire idée pour un premier épisode; après tout, qu'est-ce que pourrait bien faire SEAL Team 14 après ça? Retourner dans le temps pour tuer Hitler?»

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte