Monde

L'indice de la paix dans le monde

Slate.fr, mis à jour le 26.05.2011 à 16 h 05

Peace / Katrina Nicole via Fickr by LicenseCC

Peace / Katrina Nicole via Fickr by LicenseCC

L’institut d’économie et de paix (Institute of Economics & Peace) a publié un indice pour mesurer la paix, critère implicite du bien-être d’une population.

Cet indice montre une chute spectaculaire de la paix dans le monde pour ce début d’année 2011, notamment à cause des révolutions arabes. Or on remarque qu’il s’agit, aussi, de la troisième année consécutive.

Le nouvel indice de paix est composé de 23 indicateurs «allant du niveau des dépenses militaires du pays à ses relations avec les pays voisins et le niveau de respect des droits de l’homme», explique The Guardian. D’autres critères sont aussi pris en compte, comme le niveau de démocratie et de transparence, l’éducation et le bien-être national. Les données proviennent de l’institut international d’étude stratégiques, la Banque mondiale, l’ONU, les instituts de paix et l’Economist Intelligence Unit.

Cet indice [ici] montre que l'Islande arrive en première place (elle est dans les quatre meilleurs depuis 2008), la France n’étant que 36e (elle régresse depuis 2009), après le Bhoutan, le Koweit ou encore la Malaisie.

L’Irak laisse en 2011 la dernière place à la Somalie et la Libye est le pays qui a connu la baisse la plus importante. Elle est 143 e alors qu’elle était 56e en 2010 (le Bahreïn a diminué de 51 places et l’Egypte de 24 places).

Selon cette étude, la menace d’attentats terroristes a augmenté dans 29 pays en 2010 et la cessation des violences aurait fait économiser 8.120 milliards de dollars, en 2010. 

Une carte interactive [ici] montre les évolutions des dernières années.

Cette étude complète l'indice du «bien-être» (mis en place par l'OCDE pour ses 50 ans), plus complet que le traditionnel PIB par tête, la production par habitant, utilisé depuis 70 ans dans tous les pays. Eric Le Boucher expliquait pour Slate.fr qu’«il en ressort un résultat sans appel: le “bien-être” est complètement corrélé au PIB. […] C’est clair: plus le pays est riche, plus ses habitants ont le sentiment de vivre bien.» Pour démontrer cela, l’OCDE a retenu onze critères dont la sécurité et la gouvernance, critères utilisés aussi par l'institut d'économie et de paix.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte