Life

Les protestants ont de plus gros cerveaux que les catholiques

Slate.fr, mis à jour le 25.05.2011 à 19 h 12

«How to prepare the skull for surgery, 16th century», via FlickR brain_blogger, Licence CC By 2.0

«How to prepare the skull for surgery, 16th century», via FlickR brain_blogger, Licence CC By 2.0

Une étude scientifique suggère que les personnes protestantes depuis leur naissance ont de plus gros cerveaux que les catholiques, les convertis et les athées, apprend-on sur USA Today.

En examinant la région hippocampe du cerveau, les chercheurs se sont aperçus que les protestants non convertis avaient une matière grise plus importante que ceux qui disent avoir eu une révélation de foi, ou encore ceux qui se revendiquent de l’Eglise catholique, sans parler des non croyants.

Amy Owen, psychologue et professeur à l’université de Duke, a écrit la plus grande partie de la recherche. Elle dit espérer que d’autres chercheurs trouvent de nouvelles explications des résultats en question.

L’étude, financée par les établissements gouvernementaux National Health Institutes  et la Templeton Foundation, est basée sur les IRM de 268 adultes, examinés entre 1994 et 2005.

 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte