Life

Mariage royal: le chapeau de la princesse Béatrice s'envole aux enchères

Slate.fr, mis à jour le 18.05.2011 à 13 h 25

Toby Melville / REUTERS

Toby Melville / REUTERS

Le chapeau quelque peu «inhabituel» porté par la princesse Béatrice au mariage de William et Kate dépasse la somme de 18.000 livres (20.400 euros) aux enchères sur Ebay, annonce le site de la BBC.

Mis en vente au profit de l’Unicef et de l’association Children in Crisis depuis près d’une semaine, cette création du chapelier Philip Treacy a fait plus d’un sceptique depuis l’union royale le 29 avril dernier.

Comparé à un bretzel et à une lunette de toilettes selon l’AFP, le couvre-chef a même sa page facebook: «Le chapeau ridicule de la princesse Béatrice».

Malgré tout, les enchérisseurs ne manquent pas. Le premier acheteur potentiel, un entrepreneur britannique, en avait offert 5.000 livres (5.600 euros) tout en assurant qu’il ne serait pas trop déçu de perdre, raconte la BBC.

L'entrepreneur a depuis été largement dépassé. Le groupe The Wiggles, stars de la télévision pour enfants et ambassadeurs de l’Unicef en Australie, est entré dans la course mardi en proposant 17.800 livres (20.200 euros). Le chapeau «bat tous les costumes délirants qu’on a pu mettre sur scène», ont-ils affirmé au Sydney Daily Telegraph. Les quatre Australiens ont même dit vouloir donner la coiffe au capitaine de leur équipe nationale de criquet pour distraire leurs adversaires pendant les matchs.

Encore faudrait-ils que The Wiggles gagnent: la surenchère n’a pas tardé, et il reste quatre jours pour faire une offre sur Ebay.

La princesse Béatrice, dont la mère, Sarah Ferguson, est également connue pour son style excentrique, n’a pas été vexée par les moqueries. «J’espère que celui qui gagnera l’enchère s’amusera autant que moi avec le chapeau», a-t-elle affirmé dans un communiqué.

Le créateur Philip Treacy ne s’est pas non plus formalisé des blagues inspirées par son oeuvre. «La beauté peut avoir différentes interprétations», a-t-il affirmé au Hollywood reporter. Pour lui le chapeau est «magnifique» mais «personne ne va pleurer si certains ne sont pas d’accord». On serait presque tenté de lui dire... chapeau.    

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte