Life

Les hommes ne pensent pas au sexe toutes les 7 secondes

Slate.fr, mis à jour le 30.11.2011 à 9 h 40

Charles Bell: Anatomy of the Brain, c. 1802 / brain_blogger via Flickr CC License by

Charles Bell: Anatomy of the Brain, c. 1802 / brain_blogger via Flickr CC License by

Les hommes sont-ils obsédés par le sexe? Selon une étude à paraître en janvier 2012 dans le Journal of Sex Research, les étudiants masculins pensent en moyenne 18 fois au sexe au cours d’une journée (près de 19 fois d'après le communiqué de presse), contre 10 fois seulement pour chez les femmes.

Mais l’étude montre que d'une part, les femmes pensent également au sexe, et d'autre part, les hommes pensent aussi plus à manger et à dormir que les femmes.

Terri Fischer, une psychologue de l’université de l’Ohio, expliquait en mai les résultats de son étude à Live Science:

«En d’autres termes, les pensées sexuelles n’avaient rien de particulier. Les hommes avaient plus de pensées concernant toutes les questions liées à la santé, pas seulement le sexe.»

Selon elle, le lieu commun selon lequel «les hommes pensent au sexe toutes les sept secondes» est une légende urbaine («C'est incroyable, cette façon qu'ont les gens de balancer ces fausses statistiques qui disent que les hommes pensent au sexe presque constamment et tellement plus que les femmes», note-t-elle dans son communiqué).

Le succès du livre intitulé What Every Man Thinks About Apart From Sex (à quoi pensent les hommes quand ils ne pensent pas au sexe?) paru lors de la Saint Valentin 2011 et qui consiste en 200 pages blanches reflète bien les idées reçues sur le sujet.

Mais il existe en fait assez peu d’études sur le sujet, et la plupart demandent aux participants de se rappeler combien de fois ils ont pensé au sexe au cours des derniers jours, une méthode qui ne produit pas toujours de résultats fiables.

Fischer et ses collègues ont demandé à 163 étudiantes et 120 étudiants d’avoir un compteur manuel sur eux. Ils ont ensuite demandé à 60% d’entre eux de compter le nombre de fois où ils pensaient au sexe, tandis que les 40% restants devaient compter le nombre de fois où ils pensaient à manger et à dormir.

Le recordman masculin a enregistré 388 pensées sexuelles au cours d’une journée. En moyenne, les hommes étudiés ont pensé au sexe un peu plus d’une fois par heure, tandis que les femmes y pensaient la moitié moins. En revanche, les hommes ne pensaient pas plus souvent au sexe qu’à manger ou dormir.

Les chercheurs avancent deux hypothèses: soit les hommes sont plus conscients de leur état physique et y pensent plus, soit ils sont plus enclins à enregistrer avec le compteur manuel les pensées concernant leur corps.

Live Science souligne que l’étude comporte des limites de méthode, notamment parce que l’on a rarement des pensées isolées sur un sujet particulier et parce qu’elle ne prend pas en compte la durée de la pensée (une pensée d’une seconde compte pour autant qu’une pensée de dix minutes).

Mis à jour le 30/11/11 avec des détails en plus du communiqué

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte