Monde

Geronimo, «The Rock», Mark Twain et Harry Potter: Ben Laden est (toujours) partout

Slate.fr, mis à jour le 04.05.2011 à 17 h 14

Oussama ben Laden (Reuters TV)

Oussama ben Laden (Reuters TV)

La mort d'Oussama ben Laden, dimanche 1er mai, continue de susciter des réactions et des analyses très variées. Suite de notre revue des meilleurs liens dénichés ces dernières heures, avec onze nouveaux articles.

La maison de Ben Laden ne vaut pas 1 million de dollars. [The Guardian] La maison de Ben Laden, que le gouvernement américain a décrit comme une demeure d’un million de dollars, n’en vaut en fait «que» 250.000 selon des spécialistes de l’immobilier de la ville d’Abbottabad interrogés par le Guardian. Un membre du gouvernement avait déclaré au lendemain du raid contre Ben Laden que la propriété était «une enceinte extraordinairement unique» dans une «banlieue aisée» dont la valeur avoisinait 1 million de dollars. Mais les experts interrogés par le Guardian affirment que la maison vaut «20 millions de roupies au plus», qu’elle n’a «pas de piscine» et qu’il ne s’agit pas d’un «quartier chic».

Faut-il craindre des représailles? [Miller-McCune] Le site s’appuie sur trois exemples passés d’arrestations ou d’exécutions de terroristes —la bande à Baader, «l’ingénieur» du Hamas Yahia Ayache et le chef d’al-Qaida en Irak Abou Moussab al-Zarqaoui— pour s’interroger sur l’existence de possibles représailles. Dans les trois cas, on note une hausse de la violence à court terme dans la région, mais une baisse à plus long terme, «ce qui donne des raisons pour être optimiste dans le futur».

Ben Laden s’appelait Geronimo [The Los Angeles Times] Le nom du célèbre guerrier indien a servi de nom de code pour l’opération de dimanche. L’occasion pour le quotidien californien de revenir sur son histoire et notamment sur l’anecdote selon laquelle ses restes auraient été retrouvés et déterrés en 1918 par des soldats membre de la Skull & Bones, un mystérieux club de Yale dont le grand-père de George W. Bush était membre…

Ben Laden ne voulait pas que ses enfants rejoignent al-Qaida [The Guardian] Le quotidien britannique cite un article du journal koweitien Al-Anbaa, qui a pu consulter ce qu'ils présentent comme étant le testament du leader terroriste, et qui serait daté du 14 décembre 2001. Il y demanderait à ses femmes de ne pas se remarier et à ses enfants de ne pas rejoindre al-Qaida ni «le front», et s'excuserait de ne pas avoir passé assez de temps avec eux:

«En ce qui vous concerne, mes fils, pardonnez-moi si j'ai échoué à vous consacrer plus de mon temps après que j'ai répondu à l'appel du djihad.»

La «poker face» d’Obama avant l’annonce [The Los Angeles Times] Lors du dîner des correspondants de la Maison Blanche samedi soir, l’humoriste Seth Meyers a blagué en disant que Ben Laden se cachait sûrement en animant une émission que personne ne regardait sur C-Span, la chaîne parlementaire américaine. Une plaisanterie que Barack Obama, assis dans la salle, a dû accueillir de manière particulière à quelques heures de l’assaut contre le leader terroriste…

Palin félicite Bush et oublie Obama [Mother Jones] A l’occasion d’un discours prononcé lundi soir dans le Colorado, l’ancienne candidate républicaine à la vice-présidence s’est réjouie de l’exécution de Ben Laden sans mentionner une seule fois le nom du président, mais en félicitant chaudement son prédécesseur:

«Nous remercions le président Bush pour avoir pris les bonnes décisions préparant cette victoire.»

57 millions de téléspectateurs dimanche soir pour Obama [The Washington Post] Le quotidien américain affirme que c’est le plus gros chiffre d’audience du président depuis son élection (52 millions de téléspectateurs pour sa première déclaration au Congrès) et met en perspective ce chiffre par rapport à d’autres: 133 millions pour les premiers bombardements de la guerre du Golfe en 1991, 82 millions pour l’allocution de George W. Bush après le 11-Septembre, 68 millions pour la confession de Clinton après l’affaire Lewinsky en 1998, 60 millions pour la démission de Nixon en 1974 et 23 millions pour le mariage princier de vendredi.

Que pensent les lecteurs du New York Times de l'évènement? [The New York Times] Très belle visualisation créée par le quotidien américain, qui a demandé à ses lecteurs de poster leurs commentaires et de se positionner sur une double échelle: celle de leur réponse émotionnelle à l'évènement (positive/négative) et celle de leur analyse de son importance dans la lutte contre le terrorisme (significative/peu significative).

Après la fausse citation de Martin Luther King, une fausse citation de Twain [Good] Nous évoquions dans notre précédente revue de liens une fausse citation du leader des droits civiques qui a circulé sur internet après l’assaut contre Ben Laden. C’est également le cas d’une phrase de Mark Twain («Je n’ai jamais souhaité la mort d’un homme, mais j’ai lu certaines nécrologies avec un grand plaisir»), qui n’est pas l’œuvre de l’auteur de Tom Sawyer mais d’un avocat du mouvement des droits civiques, Clarence Darrow.

«The Rock», un des premiers informés de la mort de Ben Laden? [Badass Digest] On a beaucoup parlé du tweet de Keith Urbahn, l’ancien bras droit de Donald Rumsfeld, un des premiers à annoncer l’assaut à 22h24 heure américaine dimanche, mais cela a aussi été le cas, dans la même minute, d’une personnalité plus inattendue: l’acteur et ancien catcheur Dwayne «The Rock» Johnson. Il a écrit:

«Je viens juste d’apprendre une nouvelle qui va stupéfier le monde —le pays de la liberté, la terre du courage. FOUTREMENT FIER D’ETRE AMERICAIN.»

Harry Potter profitera-t-il de la mort de Ben Laden? [The Hollywood Reporter] «Le premier film qui pourrait véritablement bénéficier de la nouvelle est le final de la série Harry Potter, Harry Potter et les reliques de la mort, partie 2», qui sort mi-juillet aux Etats-Unis et en France, estime le magazine. Explication (plutôt ténue): selon lui, toute la saga Harry Potter, dont le premier film est sorti en novembre 2001, «a un sous-texte coloré par les évènements du 11-Septembre», notamment en raison du face-à-face entre le méchant Lord Voldemort (Ben Laden?) et le jeune Harry (Obama?).

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte