Monde

La photo de Ben Laden mort est «horrible», confirme la Maison Blanche

Slate.fr, mis à jour le 04.05.2011 à 11 h 11

A l'intérieur de la maison de Ben Laden, après le raid. REUTERS/ABC News

A l'intérieur de la maison de Ben Laden, après le raid. REUTERS/ABC News

Le directeur de la CIA Leon Panetta a assuré mardi soir à la chaîne NBC que la photo prouvant qu'Oussama ben Laden était mort «serait présentée au public», expliquant:

«La vérité c'est que, vous voyez, on a eu Ben Laden et je pense que nous devons révéler au reste du monde le fait que nous avons été capable de l'attraper et de le tuer.»

Mais, depuis la déclaration du chef de la CIA, la Maison Blanche a fait savoir qu'aucune décision n'avait encore été prise. Son porte-parole Jay Carney a confirmé qu'il est «juste de dire que cette photographie est horrible».

La question du sort de la photo du corps de Ben Laden est discutée par Barack Obama et des hauts responsables du gouvernement depuis sa mort, et même, d'après deux responsables américains qui ont préféré garder l'anonymat, depuis plusieurs mois.

Il était question à la Maison Blanche de rendre publique une photographie du cadavre d'Oussama ben Laden ce mardi 3 mai, rapporte Jake Tapper d'ABC News:

«La photographie, d'après des sources qui l'ont vue, est sanglante et horrible, avec une blessure par balle à la tête au-dessus de son oeil gauche. Certains s'inquiètent que la rendre publique pourrait être provocateur, même si des responsables disent aussi qu'il est important de mettre fin à tout scepticisme autour de la mort de cet ennemi public numéro 1 de la nation.»

Et la description du journaliste pourrait ne pas rendre justice au gore du cliché: l'Associated Press rapportait lundi 2 mai au soir que la balle au-dessus de l'oeil gauche de Ben Laden avait fait «exploser une partie de son cerveau». Mais la Maison Blanche semble désireuse de communiquer des preuves photographiques qui montrant que les forces spéciales américaines ont bien tué le leader d'al-Qaida dimanche 1er mai.

John Brennan, conseiller du président américain à la sécurité intérieure et au terrorisme, a confié à des journalistes lundi que la Maison Blanche voulait être bien sûre que «personne n'a de fondement pour essayer de nier que nous avons eu Oussama ben Laden».

Lors d'une interview sur le show télé Good Morning America, John Brennan a précisé:

«Nous envisageons de publier davantage d'informations, des détails sur le raid ainsi que d'autres types de matériaux, dont possiblement des photos. Nous voulons comprendre exactement ce que pourrait être la réaction à de telles publications.»

En plus de peser les conséquences de cette photo sur l'anti-américanisme, Brennan explique que des raisons de sécurité sont également en jeu:

«Pour tout les documents liés au raid, nous devons être sûrs de prendre les bonnes décisions. Ce qu'on ne veut pas faire, c'est compromettre de potentielles opérations futures en publiant certaines choses, donc on regarde tout ça et on va prendre les bonnes décisions.»

La Maison Blanche réfléchit aussi à diffuser une vidéo de la cérémonie funéraire de Ben Laden à bord du porte-avion USS Carl Vinson, dans la mer d'Arabie.

En 2003, rappelle ABC News, le gouvernement américain avait publié des photographies des corps des fils de Saddam Hussein Uday et Qusay Hussain, mais après qu'ils aient été retouchés lors d'une toilette post-mortuaire.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte