Life

Les bonnes adresses des bonobos

Slate.fr, mis à jour le 28.04.2011 à 18 h 34

Bonobo / courtneyBolton via Flickr by licenceCC

Bonobo / courtneyBolton via Flickr by licenceCC

Une étude montre que les bonobos communiquent aux autres membres de leur espèce où se trouve leur nourriture préférée par des aboiements et des regards. Cette étude montre donc une intelligence très développée chez ces animaux.

Les scientifiques de l’université de St Andrews en Ecosse ont voulu vérifier si la communication des bonobos était un indicateur fiable pour indiquer la qualité des aliments.

«Nous avons toujours soupçonné que les bonobos peuvent être en mesure de comprendre quelque chose à la vocalisation prononcée par les autres, mais jusqu’ici personne n’avait fait d'expérience pour le tester», explique de Docteur Zanna Clay, expert en primate.

Kiwis ou pommes?

Les chercheurs ont alors enregistré les sons prononcés par les bonobos lorsqu’ils découvraient leur nourriture préférée, les kiwis. Les aboiements étaient alors plus longs et les regards furtifs.  Lorsque les bonobos trouvent des aliments qu’ils aiment moins, comme les pommes, ils glapissent et se regardent longuement.

Les chercheurs ont aussi observé que les autres membres de l’espèce se dirigeaient plus directement à l’endroit précis après avoir écouté les appels. Leurs efforts de recherche sont plus poussés.

«Ces animaux sont très intelligents et ce genre d’étude met en évidence leur capacité à extraire le sens des vocalisations des autres», explique le Docteur Clay.

Les bonobos sont passés de 100.000 à 10.000 en 30ans dans la zone où ils vivent principalement, en République Démocratique du Congo. Ils sont menacés par la disparition de leurs habitats et par la chasse. En mars 2011, sortait au cinéma Bonobo, un docu-fiction sur ces primates. Cette étude vient s’ajouter au film et rappelle à quel point les bonobos (et les chimpanzés) sont proches de l’homme puisqu'ils partagent 98,7% de nos gènes et beaucoup de nos habitudes.

D'autres études avaient déjà rendu célèbres les bonobos. En 2004, une étude montrait que  les bonobos utilisent le sexe comme moyen de pacification sociale. Le sexe se substitue à l'agressivité, à deux ou à plus, entre partenaires de sexe opposé ou non.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte