Life

11.000 mètres sous les mers

Slate.fr, mis à jour le 29.04.2011 à 13 h 42

Tandis que certains rêvent d'un retour sur la Lune, d'autres s'imaginent au fond des mers.

Une annonce de Triton Submarine, rapportée par Discovery News, semble prometteuse: un nouveau procédé de fabrication de verre ultrarésistant leur permettrait de construire un sous-marin capable de multiples aller-retours à très grande profondeur.

Le but affiché par l'équipe de Bruce Jones, de Triton Submarine, est d'atteindre les 11.000m de profondeur et d'égaler ainsi le record détenu depuis 1960 par le bathyscaphe Trieste. Leur sous-marin, baptisé Triton 36.000 (pour 36.000 pieds, la profondeur visée), devrait comporter une sphère de verre en guise d'habitacle, comme le montre le prototype déjà testé à faible profondeur.

A 11.000 m de profondeur, sous une pression mille fois supérieure à la normale, la sphère de verre a intérêt à se montrer résistante. C'est la promesse de Rayotek Scientific, chargé de sa conception. L'entreprise, qui compte parmi ses clients Boeing ou la Nasa, reste mystérieuse sur la méthode de fabrication. «Le concept en lui-même est très simple», assure Bill Ragio, CEO de Rayotek, «en lisant le brevet vous vous diriez "pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt?"»

Le capitaine Don Walsh, à bord du Trieste lors du record de plongée, prévient:

«Le verre est très résistant, mais beaucoup de ses caractéristiques restent incomprises. C'est une nouvelle frontière dans la science des matériaux.»

Photo: Submarine Viewport/AZAdam via Flickr - CC licence by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte