Economie

Cinq mythes sur l'avenir du journalisme

Slate.fr, mis à jour le 19.04.2011 à 10 h 34

Pages de unes du Monde Philippe Wojazer / Reuters

Pages de unes du Monde Philippe Wojazer / Reuters

Il y a peu de professions plus narcissiques que les journalistes. Ils consacrent en général beaucoup de place dans leurs différents médias… aux médias et à l'avenir incertain de leur industrie. Le problème est que les prévisions catastrophiques sont devenues la règle et ne correspondent pas forcément à la réalité. The Washington Post a entrepris de mettre à mal un certain nombre des idées reçues sur l'avenir des médias.

Tom Rosenstiel, l'auteur de l'article et directeur du très respecté «Pew Research Center’s Project for Excellence in Journalism», détruit ainsi cinq mythes sur le journalisme.

1. Les médias traditionnels perdent leur audience

De nombreux experts ont prédit que l'information en ligne allait faire perdre leurs lecteurs et leur audience aux médias traditionnels, de la presse écrite à la télévision en passant par la radio. Ce n'est pas vrai et c'est même le contraire. Les nouveaux consommateurs d'information sur internet s'orientent en grande majorité vers les sites des médias traditionnels. Ces derniers n'ont ainsi jamais eu autant d'audience. On peut même souligner que les agrégateurs d'informations comme Google actualités ou Yahoo actualités existent essentiellement en recyclant les versions numériques des médias traditionnels.

La part de marché des médias dits «pure players» internet comme Slate reste relativement faible même si elle grandit rapidement. Aux Etats-Unis, sur les 200 sites d'informations ayant le plus d'audience, 81% sont des médias traditionnels ou des agrégateurs de ces médias.

En fait, la crise des médias traditionnels n'est pas une crise d'audience mais de revenus publicitaires qui ne cessent de décliner souligne The Guardian dans son blog sur les médias.

2. L'information en ligne se portera bien quand le marché publicitaire aura basculé sur internet

Encore faut-il que les sites d'information soient capables d'attirer à eux les annonceurs. En 2010, la publicité en ligne aux Etats-Unis a dépassé pour la première fois, avec un chiffre d'affaires de 26 milliards de dollars, celle sur les médias papiers. Mais seulement un cinquième de cette somme a atterri dans les poches des médias en ligne. La moitié a été tout simplement raflée par Google.

Les annonceurs qui veulent atteindre les consommateurs ont sur internet un grand éventail de sites à leurs dispositions et pas seulement ceux qui font de l'information.

3. Le contenu sera toujours la clé

Le journalisme au XXe siècle a prospéré sur ce syllogisme: il suffit de produire le journalisme ou contenu que les gens veulent pour réussir.

Même si cela reste essentiel, cela n'est plus suffisant aujourd'hui. Les sites internet qui réussissent sont aussi ceux qui sont les plus à même de comprendre le comportement de leur audience, ces centres d'intérêt, ces habitudes. Et ce savoir est aujourd'hui surtout entre les mains des groupes de technologie comme Google, Facebook ou Apple.

4. Les quotidiens sont en déclin dans le monde

En fait, la diffusion des quotidiens dans le monde a augmenté de 5% au cours des cinq dernières années et le nombre de titres grandit. Pour résumer, les quotidiens sont en forte progression dans les pays en développement et en déclin dans les pays riches. Les revenus publicitaires des quotidiens ont ainsi augmenté de 13% l'an dernier en Inde et de 10% en Egypte et au Liban tandis qu'ils baissaient de 8% en France et de 20% au Japon.

5. La solution est de se concentrer sur les informations locales

C'est la tarte à la crème. L'information de proximité. Si vous n'êtes pas capable d'apporter à vos lecteurs quelque chose sur Fukushima, autant leur parler de la centrale nucléaire à trente kilomètres de chez eux. En pratique, le modèle économique de l'information locale reste encore à trouver. L'audience est souvent trop faible pour rentabiliser la production d'informations. Et les jeunes générations n'ont jamais autant voyagé et n'ont jamais eu autant conscience d'être des citoyens du monde.

Photo: Pages de unes du Monde Philippe Wojazer / Reuters

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte