Life

Pénétrez au coeur des tornades de Tornado Alley

Slate.fr, mis à jour le 15.04.2011 à 13 h 10

Alors que les tornades aux Etats-Unis touchent des milliers de familles et détruisent des centaines de maisons régulièrement, un nouveau film documentaire Tornado Alley transporte le public à l’intérieur même des tornades. L’auteur, Sean Casey, a dû effectuer des exploits en matière de courage, de sciences et de technologie pour arriver à filmer quelques séquences au centre de la colonne.

Il raconte au site internet Popular Mechanics les étapes de son travail. Il a d'abord construit un véhicule de 7 tonnes spécialement adapté pour pénétrer au cœur de la tornade. Se consacrant principalement à la région de Tornado Alley, une région centrale des Etats-Unis couvrant les Etats où se produisent fréquemment des tornades (basses terres des fleuves Mississippi, Ohio, bas Missouri et le Sud-est des Etats-Unis), Sean Casey travaille sans relâche avec deux équipes: le groupe Vortex 2 et son équipe, la TIV 2.

Son travail commence avant même la formation d’une tornade. Avec son équipe de chercheurs, il doit consulter la fréquence des tempêtes et les prévisions effectuées dans plusieurs Etats. Il faut alors déterminer un lieu où se rendre le lendemain.  

«Nous nous tenons prêts la veille au soir afin d’être à portée de n’importe quel endroit [de l'Etat concerné]», explique-t-il.

Une fois l’Etat sélectionné, l’équipe doit encore vérifier les prévisions le matin même afin d’avoir plus de détails sur la tornade.

«Il s’agit d’observations de surface: d’où dans le Golfe [du Mexique] provient précisément l’humidité, comment sont les vents venant d’altitude, quelles en sont les températures, etc», indique Brandon Ivey, membre de l’équipe météorologique de Sean Casey.

De fortes quantités d’humidité viennent  en effet du Golfe du Mexique et s’ajoutent aux zones froides pour se transformer en tornades. Tous ces éléments permettent aux chercheurs de délimiter une zone précise où la tornade va avoir lieu.  

«Il nous reste plus qu’à s’y rendre et attendre que la tempête se crée», ajoute Sean Casey.

Cependant, l’équipe doit trouver une tempête qui produira une tornade et qui permettra d’être filmée par le cameraman. Une fois sur la route, l’équipe cherche une tornade. Il faut pour cela une zone où les nuages sont bas, pour que Sean Casey puisse entrer au cœur de la tornade.

«Il faut chasser la tempête par l’avant, car si vous êtes derrière l’orage, une tempête qui se déplace à 30 miles (48 km/h) par heure est très difficile à rattraper», explique Sean Casey.

Une tornade se forme à la suite de la confrontation d’airs chauds et humides soufflés vers le haut par la tempête avec un air froid et sec propulsé vers le bas, ce qui provoque une spirale. C’est cette spirale qui constitue le vortex de la tornade. Le vortex a généralement la forme d’un nuage en entonnoir et ne se forme que si la chute de pression dans le centre dépasse une valeur critique en fonction de la température et de l’humidité de l’air entrant.  

Lorsque l'équipe perçoit sur son radar un vent froid, elle se rapproche autant qu’elle peut pour commencer une prise de vue. «Vous devez être en position ou bien vous manquerez votre chance», indique Sean Casey. Ces chances sont rares, la «saison des tornades»  ne dure que 10 semaines et cela ne permet à Sean Casey de filmer que 20 tornades. En général, il n’est possible que 2 fois dans l'année de pénétrer à l’intérieur de la tornade car rares sont les fois où la colonne de la tornade se forme jusqu’au sol .

Afin de tourner des images de bonnes qualités, un jet d’air maintient les gouttes de pluie écartées de la lentille de la caméra. Sean Casey doit donc ouvrir la fenêtre, tenter de filmer puis se précipiter à l’intérieur de la voiture et fermer la fenêtre avant que les vents violents ne s’abattent sur la voiture et projettent contre elle des débris.

Photo: Tornado Elie Manitoba / Justin Hobson Licence GNU

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte