Life

Qui dit je t'aime le premier?

Slate.fr, mis à jour le 13.04.2011 à 12 h 44

«Je t'aime.» Trois tout petits mots pour résumer l'engagement, la dévotion ou le sacrifice dans le couple. Soit... Sauf qu'une étude [PDF] est allée plus loin que ce simple constat afin de questionner le comportement des deux partenaires devant ce signe de l'amour fou: «Qui, de l'homme ou de la femme, avoue son amour pour l'autre le premier?» Une question qui n'a pas manqué d'interpeller The Washington Post qui s'en fait l'écho.

Surprise, l'homme se jetterait à l'eau le premier. Selon le directeur de l'étude, Josh Ackerman, psychologue et enseignant au MIT, ce résultat remet en cause nos idées reçues.

«Nous sommes tellement persuadés que l'amour vient des femmes. D'une certaine façon, les femmes sont les plus émotives alors que les hommes masquent leur sentiment. Finalement, ça n'apparaît pas aussi vrai que cela.»

Pour obtenir ce surprenant résultat, l'équipe de chercheurs a posé la question à 25 hommes et 20 femmes, dont la moyenne d'âge était de 28 ans. Un questionnaire leur a été remis sur lequel figurait deux questions «Habituellement, qui dit être amoureux le premier dans une relation amoureuse ?» et «dans une relation récente, qui envisage de s'engager sérieusement en premier?» Enfin, était demandé aux sondés qui, selon eux, était le plus sensible à une déclaration d'amour. Et –résultat– les femmes apparaissent à 64,4% plus prêtes pour se dire amoureuses que les hommes. Et 84,4% plus disposées à s'engager sur le long terme. Jusqu'ici, tout va bien...

Les clichés sur l'amour

Sauf qu'une seconde étude, toujours menée par l'équipe de Josh Ackerman est venue contrebalancer la première. 45 femmes et 66 hommes, dont l'âge moyen était de 21 ans, ont reçu un autre questionnaire. «Dans votre actuelle ou dernière relation amoureuse, qui a dit je t'aime le premier?» Résultat: 85,6% des sondés ont été engagés dans une relation où l'expression «je t'aime» avait été formulée par l'un ou l'autre des partenaires. Mais 61,5% d'entre eux déclarent que c'est l'homme qui l'a formulée le premier.

Ce bouleversement pour les esprits habitués aux clichés sur l'amour a déjà son illustration cinématographique. Ou quand Harry rencontre Sally et lui déclare sa flamme dans une scène devenue une anthologie du film romantique:

Le chercheur est allé plus loin dans son investigation. Il s'est penché sur le sentiment provoqué chez les gens après qu'ils se sont entendu dire «je t'aime». Particulièrement avant et après avoir fait l'amour. Les femmes paraissent plus sensibles à ces mots doux après le passage à l'acte, car synonyme d'engagement de la part du partenaire. Tout le contraire des hommes qui imaginent cette déclaration au début de la relation comme la garantie d'une partie de jambes en l'air relativement proche.

Photo: Parisian Love Lock/ Allen Skyy via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte