Life

Fumer un joint est mauvais pour l'environnement

Slate.fr, mis à jour le 13.04.2011 à 10 h 58

Selon le Fast Compagny magazine, la marijuana est mauvaise pour l’environnement. La culture de marijuana serait responsable d’1% de la consommation d’électricité annuelle aux Etats-Unis. Cela  représente 5 milliards de dollars en énergie (3,5 milliards d'euros) par an ce qui équivaut à la consommation d'énergie d’une moyenne de 2 millions de foyers américains par an.

Selon Evan Mills, analyste en énergie aux laboratoires Lawrence Berkeley National, ce résultat serait dû à la haute intensité d’éclairage, de déshumidification, de l’air conditionné, du système d’irrigation ou encore du chauffage ou des systèmes de ventilation utilisés pour améliorer la croissance des plantes.

Selon Evan Mills, fumer un joint utilise la même consommation d’énergie qu'une ampoule de 100 watts allumée pendant 17 heures. Chaque kilo de marijuana représente la même utilisation d’énergie qu’une voiture traversant 5 fois les Etats-Unis, consommant 1 litre tous les 18 km.

Selon Fast compagny, l’industrie de la marijuana opère dans l’ombre et n’a donc senti aucune pression des consommateurs «à passer au vert».

La solution proposée est donc de cultiver la marijuana à l’extérieur. Selon le Fact Compagny, le marché de la marijuana médicale est appelé à croître de 8,9 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années. Le magazine propose donc de légaliser la marijuana afin de «porter un regard critique sur l’énergie» et d’utiliser les progrès industriels et agricoles en matière d’énergie afin de réduire la consommation énergétique.

Le site internet Treehugger propose également de légaliser la culture de la marijuana afin d’éviter les effets désastreux sur les cultures illégales dans les forêts ou les bassins versants et maintenant sur les émissions de CO2. Selon Evan Mills, il est tout à fait possible de baisser la consommation énergétique de la production de marijuana et selon lui cela permettrait d’améliorer les coûts-efficacité de 75% et aboutirait à des économies d’énergies d’environ 25.000 dollars par an (17.200 euros).

photo : marijuana / statuesque licence CC

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte