Life

Consommer plus pour vivre plus longtemps?

Slate.fr, mis à jour le 12.04.2011 à 19 h 34

Consommer plus pour vivre plus longtemps. Voilà la dernière (bonne) nouvelle publiée par le Journal of Epidemiology and community health. Reprise par Time Magazine, cette étude porte sur un panel de 2.000 hommes et femmes originaires de Taiwan, âgés de 65 ans et plus. Tous ont été passés au crible de leur comportement d'acheteurs entre 1999 et 2000.

En associant leurs comportements à la courbe de mortalité du pays entre 1999 et 2008, les auteurs de l'étude –un groupe de chercheurs australien et taiwanais– ont constaté que les personnes âgées ayant fait des achats quotidiennement ont des chances de décéder plus vieux que les autres.

Lèche-vitrine

Autre surprise. La probabilité de vivre plus longtemps est plus important chez les hommes qui font du shopping tous les jours que chez les femmes. Elle est de 28% chez les hommes pour 23% chez les femmes.

Mais la clé d'une longévité accrue n'est évidemment pas liée aux achats en soi, précise le Time Magazine.

«Faire des achats ne doit pas être le principal objectif pour les personnes âgées», précise les auteurs de l'étude.

En quoi le lèche-vitrine allongerait la durée de vie? Le lien n'est autre que physique. Faire du shopping inciterait à sortir de chez soi et marcher. Un minimum requis pour se tenir en forme.

Les auteurs de l'étude écrivent:

«L'accomplissement de ces différentes actions peuvent produire plusieurs bénéfices. Par exemple, les anciens peuvent s'habituer à des promenades dans les supermarchés pour faire des achats, mais ce qui est aussi bon pour eux est de se sentir appartenir à la communauté tout en restant actif dans un environnement sûr et convenable.»

Faire les courses quotidiennement égayerait donc la journée des personnes âgées. Et serait aussi une gymnastique pour l'esprit. Selon Brit Beemer, le fondateur de l'America's research group, une société spécialisée sur les modes de consommation, «lorsque vous faites du shopping vous êtes plus alerte». Il affirme que cette gymnastique pour l'esprit, notamment liée au principe de tenir une liste de course, est bonne pour la santé. Un autre avantage qui invite les personne âgées à ne pas se couper du monde de la consommation.

Photo: Sans titre/Jun Acullador via Flickr CC license by

 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte