Culture

Le Guggenheim de New York attise une querelle de quartier à Berlin

Slate.fr

En association avec le constructeur BMW, le musée Guggenheim de New York se paie un tour du monde. Un énorme laboratoire artistique itinérant, nommé le BMW Guggenheim Lab, débutera son voyage à la fin de l’été 2011 en Amérique du Nord. Dès l’annonce de la nouvelle en octobre 2010, le magazine en ligne Art-Magazin.de en expliquait les objectifs:

«Trois bureaux d’architectes mettent au point des structures mobiles, qui, sur une période de 6 ans, feront halte dans les grandes villes de différents continents. Chaque structure est composée d’un archi, d’un designer ou d’un artiste, de scientifiques, d’experts en haute technologie, de penseurs, etc. Le projet est réparti sur 3 cycles thématiques, chaque cycle dure 2 ans, et visite plusieurs grandes villes. (…) Le premier cycle s’appelle “Confronting Comfort: The City and You”. Ateliers, lectures, performances, échanges d’idées, implication des citadins: tout cela doit aider ce laboratoire d’expérimentation à dessiner les grands défis de la ville du futur.»

Parmi les villes sélectionnées par le Guggenheim, il y a Berlin, qui se fera l’hôte du projet au printemps 2012. Le musée ne souhaitait pas dévoiler l’emplacement précis avant le 6 mai, mais quelques initiés ont récemment compris que le BMW Guggenheim Lab avait jeté son dévolu sur un terrain d’une rue du quartier branché du nord de Berlin, Prenzlauerberg. Le Tagesspiegel a enquêté:

«C’est l’agence japonaise Bow-Wow qui concevra le bâtiment éphémère berlinois. (…) Le site internet de quartier Penzlauer Berg Infos a révélé que la Kastanienallee (l’avenue des marronniers) en serait le lieu d’implantation. Plusieurs acteurs ont confirmé l’information.»

Ce que le Guggenheim ignore sans doute, c’est que cette rue, connue pour ses larges trottoirs et ses belles terrasses, est aussi l’objet d’un conflit de quartier. La mairie de Berlin a prévu de la convertir en l’une des rues principales pour le transit des voitures, avec agrandissement de la chaussée et construction de parkings. Les riverains et les commerçants sont furieux. Une association avait réussi à retarder le début des travaux, mais le projet du Guggenheim chamboule à nouveau le calendrier, et plonge les riverains dans une nouvelle colère. La Berliner Zeitung raconte comment Jens-Holger Kirchner, membre vert du conseil municipal de l’arrondissement, a expliqué son changement de plan:

«A la demande de la mairie de Berlin, et parce qu’un musée mondialement célèbre souhaite s’installer sur le terrain de la rue qui sert actuellement de parking, c’est la partie nord qui sera d’abord refaite, et non la partie sud comme prévu. Au printemps 2012, il faudra que le chantier ait disparu. Parce qu’il pourrait bien y avoir de l’art à la place.»

Photo: Guggenheim Museum, New York / gripso_banana_prune via FlickrCC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte