Monde

Plus de voitures polluantes en centre ville d'ici 2050 en Europe

Temps de lecture : 2 min

La Commission européenne fait la guerre aux voitures polluantes dans les centres-villes. Un livre blanc vient d'être publié, dans lequel la commission se fixe pour objectif de réduire de 60% les émissions de gaz à effet de serre dues aux transports d'ici 40 ans, rapporte El Pais.

Les idées pour procéder à cette diminution? Comme les pouvoirs publics sont fauchés, ils vont de plus en plus demander au citoyen de mettre la main à la poche pour les aménagements urbains. Il faut en tirer parti, selon la Commission, notamment en faisant payer le droit de circuler dans les rues des grandes villes en voiture, la proposition phare de ce document. Le modèle: Londres, avec ses péages urbains pour accéder au centre-ville.

Si Bruxelles s'attaque aux transports, c'est parce qu'ils sont les plus résistants aux réductions d'émissions de CO2 –au contraire, elles ne font qu'augmenter à cause d'eux. Mais selon Siim Kallas, commissaire aux Transports, les voitures d'aujourd'hui vont être gentiment poussés vers la décharge par des véhicules hybrides, électriques, à moteur à hydrogène ou encore par des transports en commun plus efficaces, voire par le vélo ou la marche.

Mais que tous les propriétaires de véhicules polluants se rassurent: ce livre blanc n'a pas de valeur législative, ce ne sont que des objectifs.

[Lire l'intégralité de l'article de El Pais]

Photo: London Streets / agirnoz via Flickr CC License by

Slate.fr

Newsletters

Comment détecter une caméra cachée dans votre Airbnb

Comment détecter une caméra cachée dans votre Airbnb

N'ayez crainte, ça n'arrive pas (trop) souvent.

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Incendie à Notre-Dame, publication du rapport Mueller et confirmation du candidat de l'opposition à la tête de la mairie d'Istanbul... La semaine du 13 avril en images. 

Docteur américain échange opioïdes contre argent ou rapport sexuel

Docteur américain échange opioïdes contre argent ou rapport sexuel

Aux États-Unis, plus de soixante professionnel·les de la santé ont été arrêté·es pour prescription illégale d'antidouleurs.

Newsletters