Partager cet article

Un politicien allemand espionné par sa compagnie téléphonique

De plus en plus d'applications vous permettent de dire en temps réel où vous vous trouvez, que ce soit à vos amis, sur Facebook, ou à tout le monde, sur Twitter. Mais les compagnies de téléphonie mobiles peuvent savoir où vous êtes en permanence, que vous le vouliez ou non.

C'est ce qu'a découvert Malte Spitz, un jeune élu Vert allemand, lorsqu'il a porté plainte contre l'opérateur téléphonique Deutsche Telekom. En six mois, entre le 31 août 2009 et le 28 février 2010, la compagnie téléphonique avait enregistré ses déplacements 35.000 fois. Cette traque renseignait l'opérateur 78% du temps, que son abonné se trouve dans le train, dans l'avion ou chez lui. C'est l'enquête judiciaire qui a révélé l'ampleur des informations recueillies.

Ces données ont été mises en image par le journal allemand Zeit. On peut voir sur sa carte interactive les déplacements et les appels téléphoniques de Malte Spitz au fil du temps et dans l'espace. La rédaction a complété cette géolocalisation par les informations que le politicien donnait sur Twitter, son blog et des sites d'information, ce qui permet de le localiser presque en permanence.

Grand défenseur du respect de la vie privée, le politicien a transmis lui-même ces informations au journal. Son geste et l'ampleur des données révélées sont inédits. Tout cela afin de faire la démonstration de notre traque quotidienne via les téléphones portables, a-t-il expliqué au New York Times:

«Je veux montrer que cette collecte de données est grande, vraiment grande et que vous pouvez vraiment vous pencher sur la vie des personnes pendant six mois et voir ce qu’ils font, où ils vont.»

Contrairement à la collecte de données personnelles sur Internet, pas besoin de cookies envoyés aux ordinateurs des utilisateurs pour les pister: les opérateurs téléphoniques n'ont qu'à appuyer sur un bouton pour enregistrer l'information.

Ainsi, les compagnies téléphoniques traquent les déplacements de leurs usagers à longueur de temps. A peu près à chaque seconde, elles déterminent à quelle distance d'une tour de télécommunication se trouve chaque portable, afin de mieux véhiculer les appels. De plus, elles enregistre la durée des appels, pour les facturer. Matthew Blaze, professeur d'informatique et de sciences à l'Université de Pennsylvanie, a témoigné devant le Congrès à ce sujet:

«A chaque instant, une compagnie de téléphonie mobile doit savoir où vous êtes. elle enregistre constamment avec la tour d'émission le signal le plus fort.»

Deutsche Telekom a déclaré qu'après le procès, elle avait arrêté de collecter les données de Malte Spitz.

Photo: Cell phone / Gastev via Flickr CC License by

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte