Life

Une lance à électricité pour combattre les incendies

Slate.fr, mis à jour le 28.03.2011 à 10 h 55

De nouvelles recherches, présentées le 27 mars 2011, permettront peut-être de doter les pompiers de nouveaux moyens de lutte contre le feu, grâce à l'invention d'une «lance à électricité», relate le magazine Popular Science. Jusqu'ici, les méthodes utilisées pour combattre le feu se résumaient finalement à l'envoi d'eau, qu'elle vienne d'un seau, d'une lance à incendie où d'un réservoir pressurisé.

Des chercheurs de l'université de Harvard ont présenté à la réunion annuelle des membres de la société pour la chimie (American Chemical Society) une «baguette» reliée à un générateur de courant, capable de diriger un flux électrique. Ce flux, envoyé en direction des flammes, est capable de charger électriquement les particules de carbone créées lors de la combustion, et de les rendre instables. Cette instabilité permet une réduction de la flamme, donc à la fois d'éviter une propagation des flammes, mais aussi la création de chemins à travers un feu pour ouvrir une voie d'entrée à l'intention des pompiers, ou une échappatoire pour les gens bloqués par les flammes.

Cette technologie est pour l'instant encore encombrante: elle nécessite en effet un amplificateur relié à une prise de courant, afin de délivrer les 600 watts nécessaires au fonctionnement de la lance à électricité. Mais Ludovico Cademartiri et ses collègues de Harvard pensent pouvoir réduire la demande en énergie de la lance, et rendre le procédé portable, raconte le site Eurekalert. Il pourrait être transporté comme un sac à dos, par exemple, ou encore être directement incorporé dans les extincteurs automatiques devenus omniprésents dans les immeubles.

Les chercheurs ont également annoncé, toujours sur le site Eurekalert, que leur découverte pourrait servir dans l'industrie automobile. Le flux électrique généré par la baguette peut contrôler la chaleur et sa distribution, et donc améliorer l'efficacité de technologies employant la combustion contrôlée, typiquement dans les moteurs de voitures, les centrales électriques et la soudure.

Le département de projets avancés de défense (Darpa) américain a d'ores et déjà annoncé qu'il subventionnerait le projet, rapporte le Herald Sun.

Photo: Firefighters Memorial / laszlo-photo via Flickr, CC-Licence-by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte