Culture

Une nouvelle traduction de la Bible inclut les femmes

Slate.fr, mis à jour le 18.03.2011 à 15 h 12

Une nouvelle traduction de la bible réhabiliterait les femmes au sein de la narration. «Plusieurs passages auraient ainsi été retraduits en utilisant un genre neutre ou un pronom féminin», rapporte Gawker.

Alors que la bible a été traduite un million de fois dans toutes les langues, le genre masculin continue de prédominer le sacro-saint récit. Martin Scorcese avait sans doute amorcé cette entreprise de réhabilitation de la place de la femme avec son film La Dernière tentation du Christ dans lequel Jésus succombait au charme de Marie-Madeleine et à la tentation d’une vie plus simple. 

Aujourd'hui un Comité de traduction de la Bible, The New International Version a décidé de proposer une nouvelle version de la bible en introduisant le «pronom féminin». Les pronoms qui s’appliquent aux deux sexes dans les textes anciens (hébreux ou grecs) étaient jusqu’ici traduit en utilisant uniquement la forme masculine en anglais.

Pour reprendre un verset biblique de Jean à titre d'exemple, désormais: «Si quelqu'un dit J'aime Dieu”, et qu'il haïsse son frère, il est un menteur», le passage sera traduit en «Si quelqu'un dit “J'aime Dieu”, et qu'il haïsse son frère ou sa soeur, il est un menteur.»

Cette nouvelle traduction supprime également toutes les mentions du mot «booty» (butin) qui signifie dans le langage familier: «popotin» ou «cul». Pourtant cette traduction est loin de faire l’unanimité et a soulevé l’opposition du conseil biblique Humanité et Féminité qui considère qu’elle dénature «le sens théologique du texte».

Il existe des images féminines de Dieu

Le prêtre Pierre Hoffmann a analysé la présence du genre féminin dans la bible. Sur le site de l’association française Religions pour la paix qui travaille sur la convergence entre les grandes religions, il considère qu’il faut faire «la différence entre le féminin considéré comme genre grammatical et le féminin qui désigne un être effectivement sexué. Dans la Bible, Dieu est présenté selon le genre masculin, mais il y a aussi quelques images féminines de Dieu».

Le genre féminin n’est pas toujours associé à un être de sexe féminin dans la bible. Pierre Hoffmann estime que «l'image féminine de Dieu acceptée dans la Bible est celle de la mère, jamais celle de la fille ou de l'épouse (…) C'est une constance de la symbolique biblique (présentes aussi dans d'autres religions proches) que le féminin-épouse exprime l'Alliance, ancienne et nouvelle, entre Dieu-époux et la communauté des hommes (hommes et femmes) (…) Même les hommes, sexuellement masculins, sont représentés par la femme, par le genre féminin, dans cette symbolique. Devraient-ils s'en offusquer?»

Photo: Textes sacrés Baz Ratner REUTERS

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte