Life

La nouvelle pub d'Ikea relance la controverse sur les droits des gays en Italie

Slate.fr, mis à jour le 16.03.2011 à 14 h 41

Une nouvelle publicité du fabricant de meubles suédois Ikea ravive le débat sur les droits lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) en Italie. «Siamo aperti a tutte le famiglie» (nous sommes ouverts à toutes les familles), annonce une page de publicité représentant deux hommes main dans la main. Celle-ci est parue dans la presse italienne, à l'occasion de l'ouverture d'un nouveau magasin à Catane en Sicile, raconte le site Têtu.

Le nouveau magasin a de quoi s'attirer les bonnes grâces à la fois des habitants et du gouvernement: autosuffisant en énergie (par l'utilisation de panneaux solaires) et créateur d'emplois dans la région Catane. Mais Andrea Indini (journaliste sur il Giornale, journal propriété du groupe Berlusconi), perçoit toutefois la nouvelle campagne comme «une provocation», une manière «de faire parler de soi et de se garantir une visibilité assurée». 

La récente campagne promeut selon Ikea «l'égalité pour tous» et cherche à «rendre la vie plus confortable pour toutes les personnes, toutes les familles et tous les couples, quels qu'ils soient», cite il Giornale. Elle s'inscrit dans la continuité de précédentes capagnes d'Ikea, en partenariat avec l'agence Parks (proche d'organisations comme Arcigay) qui travaille avec de multiples entreprises (Lilly, Citi, Telecom Italia, Johnson&Johnson pour n'en citer que quelques-unes). Ikea avait ainsi déjà proposé en 2010 une campagne publicitaire télévisuelle novatrice. Celle-ci présentait  un couple homosexuel dont un des membres tente de cacher le fait qu'il est hétéro.

Malgré plusieurs tentatives et projets de lois cherchant la reconnaissance du couple gay, plusieurs fervents catholiques du gouvernement —exortés par le Vatican à suivre leurs «devoirs moraux», selon la BBC— boycottent les Conseils de ministres ou votent contre ces projets, n'étant selon Roberto Calderoli, le vice-président du Sénat, qu'«un cheval de Troie pour permettre le mariage homosexuel».

Pour l'instant, même si l'union civile est autorisée dans certaines régions, le mariage en tant que tel n'est toujours pas autorisé, et les lois anti-discriminations trop peu étendues: les couples gays vivant en Italie n'ont pas de droit partagé à la propriété, à la sécurité sociale ou à l'héritage par exemple.

Photo: publicité parue dans la presse italienne.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte