Partager cet article

Les républicains veulent empêcher les étudiants de voter

Les républicains risquent d’avoir du mal à se trouver un candidat aussi populaire chez les jeunes que Barack Obama pour la campagne de 2012. Pour régler ce problème, ils ont trouvé une solution radicale: tenter d’empêcher les jeunes d’aller voter.

Le Washington Post rapporte que des républicains de l’Etat du New Hampshire veulent faire passer une loi qui empêcherait les étudiants de s’inscrire sur les registres électoraux dans la ville où ils étudient à moins qu’eux ou leurs parents y aient une résidence permanente.

Le représentant des élus républicains locaux n’y est pas allé par quatre chemins pour justifier la proposition de loi dans un Etat qui compte sept universités:

«Voter à gauche. C’est ce que font les gamins. Ils votent en fonction de leurs sentiments.»

Une autre proposition de loi, toujours dans le même Etat, veut supprimer la possibilité de s’inscrire le jour même de l’élection.

Le cas du New Hampshire n’est pas isolé: il n’est qu’un parmi des dizaines d’Etats américains où des projets de loi relatifs au vote sont actuellement soutenus par des républicains récemment élus, des lois qui ont pour but de compliquer le processus d’inscription électorale, d’obliger les électeurs à montrer leur carte d’identité ou de changer les règles d’inscription.

Selon le site de gauche ThinkProgress, les républicains auraient proposé de telles lois dans 22 Etats. Officiellement, ces lois sont pour la plupart destinées à lutter contre les fraudes électorales, mais ThinkProgress écrit que les électeurs qui enfreignent la loi font déjà l’objet de «poursuites criminelles, d’importantes amendes et même de peines de prison conséquentes». Même les étudiants républicains ne sont pas contents du projet de loi. Un de leurs représentants, Richard Sunderland III,  a déclaré:

«Cette loi va sans doute aider la cause des républicains. Mais elle ne va pas aider le parti républicain à gagner des soutiens chez les 18-24 ans.»

Steve Benen du site Washington Monthly est furieux:

«Tout cela est non seulement mauvais, mais aussi dangereux. Si les républicains paniquent autant à l’idée de perdre les élections, ils devraient présenter de meilleurs candidats et adopter des programmes plus sensés, et non essayer de faire passer des lois sur l’identité des électeurs pour faire baisser le vote des minorités, des jeunes et des pauvres.»

Photo: Vote!/hjl via Flickr CC License by

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte