Life

Tirer sur les chats sauvages, bientôt légal en Utah?

Temps de lecture : 2 min

Brigitte Bardot ne serait pas très copine avec les députés de l'Utah. Ils viennent de voter une loi autorisant les citoyens de leur Etat à tirer sur les animaux sauvages, y compris les chats et les chiens dans toutes les zones où la chasse est autorisée.

Le seul critère pour pouvoir tuer un animal: avoir la «croyance raisonnable» qu'il est sauvage. Le député républicain Curt Oda estime les chats sauvages à 300.000 en Utah, rapporte le Salt Lake Tribune. Selon lui, des centaines de milliers de félins sont abandonnés dans la nature et deviennent une menace pour les oiseaux migrateurs. Sa position lui vaut des menaces de la part de militants pour les droits des animaux.

Pour son confrère, lui aussi républicain, Lee Perry, les chats sont surtout des parasites pour les fermiers, car ils attaquent leur bétail:

«Cette loi est cruciale pour eux. Je ne peux pas accepter qu'un fermier ou un propriétaire de ranch aille en prison pour avoir réglé le compte d'un chat sauvage.»

D'autres républicains ont voté contre la proposition de loi. Comme le député Brian King, ils pensent que cette modification créera un environnement où les gens tireront sur les bêtes «pour le plaisir de tuer un animal».

Un chat s'est invité dans le débat sur Twitter, raconte ABC. Sur le compte @UTferalcat, sous le pseudonyme de Snowball, un internaute se présente comme un «militant pour le droit des chats sauvages» et commente l'évolution de la loi en se moquant des politiciens. Il a envoyé une lettre aux médias en défense des chats de la campagne:

«Les chats sauvages ruraux seront sujets à la discrimination et au harcèlement si la loi passe. Elle met aussi en danger les chats domestiques paresseux. Ils pourraient être tués uniquement parce qu'ils ont l'air sauvage. Mais les chats sauvages de la campagne sont comme leurs congénères urbains. Ils travaillent dur pour vivre, pour subvenir aux besoins de leur famille.»

La société de protection des animaux Best Friends soutient le projet proposé par un député pour tempérer la loi, en instaurant la stérilisation ou l'enfermement de ces animaux.

Cette législation est également loin de plaire à la Peta (la SPA américaine), d'autant plus qu'elle ne se limite pas aux chats et aux chiens: elle concerne aussi les rats, les souris, les oiseaux et d'autres animaux. L'organisation de défense des animaux invite les citoyens d'Utah à envoyer des messages de protestation aux sénateurs pour faire pression sur eux. Ils peuvent encore bloquer cet assouplissement de la législation sur la cruauté envers les animaux, lors de leur examen du projet de loi.

Photo: Maltese feral cat / foxypar4 via Flickr CC License by

Slate.fr

Newsletters

Comment mesure-t-on l'indice de la crème solaire?

Comment mesure-t-on l'indice de la crème solaire?

Indice 70, indice 20, indice 5... Qu'est-ce qui fait la différence?

Freud sur le bout de la langue

Freud sur le bout de la langue

Comment les concepts et réflexions du père de la psychanalyse ont imprégné une langue et y sont restés nichés.

La nouvelle tablette de Microsoft pourra-t-elle remplacer votre ordi portable?

La nouvelle tablette de Microsoft pourra-t-elle remplacer votre ordi portable?

Il y a un mois environ, délaissant le petit pour le gros, Microsoft a dévoilé sa Surface Pro 3, soit sa tablette la plus grande et la plus impressionnante de son histoire. Avec un écran de 12 pouces (!) et une fourchette de prix allant de 799€ à...

Newsletters