Life

Charlie Sheen vs Mouammar Kadhafi

Slate.fr, mis à jour le 02.03.2011 à 10 h 31

Quel est le point commun entre Charlie Sheen et Mouammar Kadhafi? A première vue, pas grand-chose, l’un est un acteur américain vivant à Los Angeles, l’autre est un dictateur libyen essayant de réprimer une révolte populaire qui dure depuis plusieurs semaines. Mais ce qui rassemble ces deux personnages, ce sont leurs déclarations publiques, qui rivalisent d’incohérence et de fantaisie.

The Guardian propose à ce sujet un quiz bien plus difficile qu’il n’y paraît. Le quotidien britannique met au défi de deviner qui de Charlie Sheen ou de Mouammar Kadhafi a prononcé dix phrases plus étranges les unes que les autres. Qui a dit «Je suis comme la reine d’Angleterre», ou encore «tout grand mouvement commence avec un homme»? La réponse sur The Guardian.

Les deux hommes ont chacun donné lundi 28 février une interview exclusive qui a beaucoup fait parler. Kadhafi a reçu deux journalistes de médias internationaux dans un restaurant de Tripoli pour essayer de faire croire au monde que son pays n’était pas en guerre civile:

«Ils m’aiment. Tout mon peuple m’aime. Ils mourront pour me protéger.»

Kadhafi a également confié qu’il n’y a aucune manifestation contre lui en Libye et que ceux qui protestent ont été drogués avec des produits hallucinogènes, une accusation qu’il répète à l’envi.

Charlie Sheen, qui était peut-être jaloux de toute l’attention médiatique captée par Kadhafi, a donné une interview au site spécialisé sur la vie des stars d’Hollywood TMZ lundi 28 février. La vidéo de sa discussion très libre avec le journaliste Mike Walters était diffusée en direct sur le site. La star de la série Two and a Half Men (Mon oncle Charlie, en français), qui a récemment été admis en cure de désintoxication, n’exprime pas de regrets sur son style de vie qui fait régulièrement la une de la presse people, et plaint les gens qui ont moins de prostituées et de drogues dans leur vie:

«Désolé si ma vie est tellement plus amusante que la vôtre.»

Quelques minutes après l’interview, son agent de longue date a «démissionné respectueusement».

Réaction de Sheen:

«Fillette. Il n’a pas le droit de démissionner, alors t’es viré.»

Two and a Half Men a récemment été arrêtée après que Sheen s'en est pris au créateur de la série.

Photo: Charlie Sheen à Aspen, Etats-Unis, en août 2010, REUTERS/Rick Wilking 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte