Life

Les humains ont une odeur plus forte que les animaux

Slate.fr, mis à jour le 25.02.2011 à 12 h 59

Aedes aegypti / James Gathany / Domaine public

Aedes aegypti / James Gathany / Domaine public

La forte odeur corporelle provenant de la transpiration des humains adultes est unique dans le monde animal. Les humains dégagent une odeur particulièrement intense parce qu'elle provient de la presque totalité de leur corps contrairement aux autres animaux.

L'odeur humaine attire tout particulièrement au moins deux espèces de moustiques selon un article publié par la revue Trends in Parasitology et cité par News Discovery. Mieux comprendre comment l'odeur humaine attire ses insectes pourrait aider à lutter contre des maladies mortelles comme la malaria, la dengue et la fièvre jaune.

La responsable de l'étude, Renate Smallegange de l'Université de Wageningen aux Pays-Bas, a analysé la structure chimique de la transpiration humaine. Elle en a conclu que les «éléments volatils associés à la transpiration humaine sont probablement le principal facteur dans le choix de leurs cibles par les moustiques…».

Nous avons tendance à penser que l'odeur des animaux est plus désagréable que la nôtre, mais de nombreuses études sur les autres mammifères et les oiseaux montrent que leurs peaux émettent en fait beaucoup moins de matériaux organiques volatils que nous.

Les chercheurs ont même comparé les secrétions de la peau de différents humains aux secrétions de primates qui nous sont proches et en ont déduit que l'odeur des humains est plus forte que celle des chimpanzés ou des gorilles. La seule différence est que les peaux des chimpanzés et des gorilles sécrètent beaucoup plus d'huile, sans doute pour protéger leur épiderme.

Les humains adultes sécrètent eux via leur peau surtout de l'eau, des protéines, des acides aminés, de l'urée, de l'ammoniaque, des acides lactiques et des sels. Des matériaux qui pour la plupart ont une odeur prononcée. Durant la puberté, les glandes qui secrètent ces matériaux deviennent chez les humains matures et sont alors colonisées par des bactéries. C'est la raison pour laquelle les adultes sentent bien plus fort que les enfants. Les moustiques étudiés par les scientifiques piquent ainsi moins fréquemment les enfants et les nouveaux-nés que les adultes.

Avoir une odeur corporelle puissante peut néanmoins avoir des avantages. Renate Smallegange souligne qu'elle a une influence sur «le choix des partenaires» sexuels.

Enfin, si les hommes transpirent plus que les femmes notamment lors des efforts physiques, la concentration d'acides carboniques volatils est la même quel que soit le sexe. «La transpiration des hommes contient probablement plus d'eau», estime Renate Smallegange.

Photo: Aedes aegypti / James Gathany / Domaine public

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte