Monde

Le Texas va autoriser les armes à l'université

Slate.fr, mis à jour le 21.02.2011 à 14 h 54

Le Texas s’apprête à donner aux étudiants et aux enseignants le droit de porter une arme dans les locaux de leur université, rapporte Associated Press. Plus de la moitié des membres de la Chambre des représentants de cet Etat du sud américain ont déjà signé la mesure, qui permettra le port d’arme dissimulée dans les universités. Le Sénat local, qui avait soutenu une loi similaire en 2009, devrait également donner son accord à cette nouvelle mesure.

Pour le sénateur de San Antonio Jeff Wentworth, les étudiants sont actuellement des «cibles faciles» si quelqu’un ouvre le feu dans une salle de classe. «Actuellement, la seule option est de se cacher derrière son bureau ou de faire le mort», a déclaré un porte-parole de l’association Students for concealed carry on campus («étudiants pour le port dissimulé sur le campus»), qui compte 43.000 membres dans le pays et qui diffuse des vidéos comme celle ci-dessous.

Le texte de loi est notamment soutenu par le gouverneur républicain de l’Etat Rick Perry, à qui il arrive de prendre son arme avec lui lors de son footing du matin. Des victimes du massacre de Virginia Tech, au cours duquel un étudiant avait tué 32 personnes dans l’université du même nom en 2007, ont fait le voyage jusqu'au Texas pour protester contre le texte de loi. Colin Goddard, qui avait survécu à la fusillade en faisant semblant d’être mort, a déclaré:

«C’était le jour le plus fou de ma vie avec une personne qui se baladait avec deux armes à feu. Je n’imagine pas ce que cela aurait été avec plusieurs étudiants et de nombreuses armes.»

La question du port d’arme dans les universités fait l’objet de débats houleux dans de nombreux Etats américains. Un étudiant de l’université de l’Idaho a récemment porté plainte contre son établissement sur la base du second amendement pour ne pas lui donner le droit de porter son arme dans son appartement, qui appartient au campus, rapporte le site Politics Daily. Le Colorado donne aux universités la possibilité de choisir si elles veulent autoriser les armes dans leurs bâtiments, mais la Cour suprême de l’Etat doit rendre un avis sur la question de savoir si les universités ont le droit d’interdire les armes dans leurs locaux. Le seul Etat à avoir tranché la question de manière définitive est l’Utah, qui a voté en 2006 une loi interdisant aux universités d’interdire les armes à feu (les étudiants ont donc le droit de porter des armes).

Photo: Glock / Smarter's photos via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte